Fibromyalgie : pourquoi arrêter de fumer réduit les symptômes ?

Fibromyalgie : pourquoi arrêter de fumer réduit les symptômes ?©iStock

On sait depuis peu que la fibromyalgie est une pathologie dont les symptômes s’aggravent lorsqu’on consomme du tabac. Mais pour quelle raison arrêter de fumer limite la sévérité des symptômes ? Quel est l’effet du tabagisme chez les personnes qui souffrent de fibromyalgie ? Faisons le point.

Publicité
Publicité

Symptômes de la fibromyalgie

Les symptômes de la fibromyalgie sont connus. Cette maladie chronique se traduit par une douleur généralisée au niveau des muscles (myalgie) et des ligaments ainsi que par une profonde fatigue. D’autres symptômes peuvent apparaître tels qu’une raideur articulaire, des maux de tête, des problèmes digestifs ou urinaires, des troubles cognitifs (mémoire, concentration, etc.) ou encore un état dépressif. Mais tous ces symptômes peuvent être aggravés par certains éléments tels que le stress, une activité physique soit insuffisante, soit excessive ou la consommation de tabac.

Publicité

Fibromyalgie et tabac

Le tabagisme accentue l’intensité des symptômes de la fibromyalgie, et ce, aussi bien les douleurs que les divers troubles articulaires et fonctionnels qu’elle entraîne. Si ce lien entre tabac et fibromyalgie a pu être mis en évidence, on ne parvient pas encore à l’expliquer. En effet, la fibromyalgie reste une maladie dont on connaît mal les mécanismes et on ne comprend pas encore pourquoi cesser de fumer limite les symptômes. En revanche, cesser de fumer ne permet pas de réduire la fatigue, de limiter les troubles du sommeil, de soulager la dépression et l'anxiété et de faire diminuer le nombre de points douloureux.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité