Maladie de Charcot : à partir de quel âge ?

Maladie de Charcot : à partir de quel âge ?©iStock

Egalement appelée sclérose latérale amyotrophique (SLA), la maladie de Charcot est une pathologie neurodégénérative qui altère progressivement les motoneurones. Si elle peut frapper à n’importe quel âge, la maladie semble néanmoins plus fréquente chez les personnes entre 40 et 60 ans. Symptômes et traitements de la maladie.

Publicité
Publicité

La maladie de Charcot, quels symptômes ?

Il s’agit d’une pathologie grave dont l’issue reste, aujourd’hui encore, fatale. En effet, la maladie de Charcot détruit, peu à peu, les neurones responsables du contrôle des muscles volontaires jusqu’à provoquer une totale paralysie. Dans la majorité des cas, la pathologie se traduit d’abord par une grande faiblesse musculaire qui touche les pieds et les mains. Des crampes musculaires surviennent et le patient va progressivement présenter des difficultés à manger, à déglutir, à parler, puis à respirer par lui-même.

Publicité

La maladie de Charcot, quels traitements ?

Actuellement, la maladie de Charcot ne dispose d’aucun traitement curatif. C’est la raison pour laquelle l’espérance de vie des patients atteints par cette pathologie neurodégénérative ne dépasse généralement pas 10 années après l’apparition des premiers signes cliniques. Certains médicaments, tels que le Riluzole, permettent néanmoins de freiner la dégénérescence et de retarder la mise en œuvre d’une assistance respiratoire. Le reste de la prise en charge est symptomatologique et consiste à soulager au maximum le patient. Cela passe, entre autres, par des séances de kinésithérapie visant à préserver, le plus longtemps possible, la fonctionnalité des muscles volontaires.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité