Grippe sans fièvre : le syndrome grippal

Publicité
Céphalées, douleurs musculaires, nez bouché... voilà des symptômes qui ressemblent à la grippe, mais cela peut aussi être un simple syndrome grippal. Comment faire la différence ?
Publicité

5185410-inline-500x334.jpg© Istock

Qu'est-ce que le syndrome grippal ?

Le syndrome grippal n'est pas provoqué par le virus de la grippe, le virus influenza, mais par d'autres virus respiratoires. Il est fréquent durant la période automnale et hivernale. Il dure entre 5 et 7 jours. Les symptômes sont les mêmes que pour la grippe, mais sont d'une intensité nettement moins sévère et la fièvre n'est pas toujours présente. On retrouve donc des courbatures, des maux de tête, un écoulement nasal clair et le nez bouché.

Publicité
Mode de transmission et traitement du syndrome grippal ?

Le syndrome grippal est très contagieux, car le virus est contenu dans les voies respiratoires, il peut donc facilement se transmettre d'un individu à un autre lorsqu'une personne déjà infectée par le virus tousse ou éternue ou indirectement par les mains. Il est donc primordial en période d'épidémie de se laver les mains plusieurs fois par jour pour éviter d'être contaminé ou de propager le virus si l'on est déjà infecté. Il faut aussi se couvrir la bouche lorsqu'on tousse ou éternue. Les seuls traitements efficaces pour permettre de soulager les symptômes sont le paracétamol pour diminuer les douleurs et la fièvre si elle est présente, les lavages de nez à l'eau de mer pour décongestionner le nez. Il existe des traitements en vente libre en pharmacie, ils contiennent à la fois un antihistaminique qui libère le nez, un vasoconstricteur qui assèche les sécrétions et du paracétamol pour lutter contre les douleurs et la fièvre.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité