Tension artérielle : comment calculer sa pression ?

Publicité

La tension artérielle doit être surveillée pour éviter tout risque cardio-vasculaire. Trop basse ou trop haute, ce n'est pas bon. Il faut la juste moyenne. La tension artérielle est constituée de deux mesures qui doivent s'équilibrer. Il est difficile de prendre sa tension artérielle soi-même, mais cela n'est pas impossible.

Publicité

© Fotolia

Qu'est-ce que la pression artérielle ?

La pression artérielle, ou tension artérielle, est une mesure qui permet de surveiller deux rythmes : la pression systolique, qui correspond à la contraction cardiaque, et la pression diastolique, qui correspond à la période entre deux contractions cardiaques. Chacune a son importance, tout comme la moyenne des deux. Une pression artérielle de 120 de systolique et 80 de diastolique est considérée comme bonne.

Publicité
Calculer sa pression artérielle

Il est compliqué de calculer soi-même sa tension artérielle. Cela nécessite du matériel, un brassard et un stéthoscope. Il est préférable de confier cette tâche à un médecin. C'est d'ailleurs un examen de routine. Le brassard serre le bras au niveau de la pliure du coude, où le bout du stéthoscope est placé, et le médecin compte les contractions cardiaques.

Les risques d'une tension artérielle anormale

On parle d'hypotension quand la tension artérielle est trop basse. Elle entraîne un état de faiblesse et des étourdissements. Quant à l'hypertension, elle désigne le fait d'avoir une tension artérielle trop élevée. Dans ce cas apparaissent des migraines ainsi que des mouches noires devant les yeux, et des problèmes cardiaques peuvent survenir.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité