Gonflement du genou : un symptôme d'arthrose ?

Publicité

Un genou qui gonfle et qui reste gonflé plusieurs jours est le signe d’une inflammation, même en l’absence de douleur, il faut consulter un médecin afin d’en déterminer l’origine et traiter à temps une possible arthrose du genou.

Publicité

© Fotolia

Pourquoi le genou gonfle-t-il ?

Le liquide qui lubrifie l’articulation du genou est appelé la synovie, elle est produite par les cellules qui recouvrent l’articulation du genou appelée la synoviale. Lorsqu’il y a un traumatisme, un problème de ménisques, une entorse ou une usure de l'articulation, une inflammation se développe et ce liquide lubrifiant est sécrété en surabondance. Comme il ne s'évacue pas, il se produit un gonflement du genou on parlera d'un « épanchement de synovie ».

Publicité
L’arthrose du genou

L’usure de l’articulation du genou est appelée arthrose du genou. Elle apparaît généralement avec l’âge et est appelée arthrose du genou primitive si elle n'a pas d'origine connue. La deuxième forme d'arthrose du genou est appelée arthrose secondaire. Elle est souvent causée par un traumatisme au niveau du genou (fracture, entorse, problème de ménisques). L'arthrose du genou peut être favorisée et aggravée par une malformation congénitale (dysplasie), le surpoids, un problème de ligaments. Elle atteint plus souvent les femmes que les hommes. La douleur est le premier symptôme, accompagnée par un épanchement de synovie, l'arthrose peut évoluer rapidement vers une forme grave et détruire l'articulation du genou.

Les traitements de l'arthrose du genou

Afin de limiter l’aggravation d’un épanchement de synovie, le médecin prescrira du repos. Si la douleur s’accentue, des médicaments antalgiques et anti-inflammatoires peuvent la soulager. Si l'articulation se détériore, le port d'une genouillère, de semelles orthopédiques ou des infiltrations d'acide hyaluronique (qui est un composant du liquide synovial) dans l'articulation peuvent être conseillés pour permettre de conserver de la mobilité. Certaines opérations chirurgicales sont nécessaires lorsque l'articulation est en trop mauvais état, la pose d'une prothèse du genou est souvent inévitable dans certains cas.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité