Troubles du sommeil : quel médecin aller voir ?

Publicité

Les troubles du sommeil récurrents doivent être traités, car ils peuvent avec le temps détériorer votre santé. Il est recommandé de se tourner d’abord vers son médecin traitant. Selon les causes du problème, ce dernier vous prescrira un traitement ou des examens adaptés.

Publicité

Trouble de sommeil© Fotolia

Le premier spécialiste en cas de troubles du sommeil : le médecin généraliste

Lors de la première consultation, le médecin généraliste procédera à un examen préliminaire, afin de déterminer les origines possibles du problème. D’abord, grâce à un questionnaire précis, il identifiera la nature du trouble (insomnies ponctuelles ou chroniques, interruptions fréquentes du cycle du sommeil…). Il cherchera ensuite les causes de ce trouble. Il peut alors réaliser des examens complémentaires (prise de tension, prescription d’analyses sanguines…). En fonction des résultats, il vous orientera vers un spécialiste.

Publicité
Troubles du sommeil : le rôle des psychiatres et psychologues

Si vos troubles du sommeil sont dus au stress, à une anxiété chronique, à un choc traumatique ou émotionnel, il est recommandé de consulter un psychiatre ou un psychologue. Le psychiatre, contrairement au psychologue, est autorisé à prescrire des médicaments. Il peut s’agir de somnifères ou d’antidépresseurs, l’insomnie étant aussi un symptôme de la dépression. Cependant, selon la nature du trouble, il privilégiera d’abord un traitement non médicamenteux. Dans tous les cas, la prise de médicaments est soigneusement encadrée, et s’accompagne d’un suivi psychothérapeutique.

Troubles du sommeil : le rôle des pneumologues et cardiologues

Si vos troubles du sommeil sont provoqués par des problèmes respiratoires, vous devrez consulter un pneumologue. Ce dernier déterminera si vous souffrez d’apnée du sommeil. Il s’agit de très courtes pauses respiratoires (avec occlusion complète ou incomplète), qui se produisent pendant la nuit. Les hommes sont plus touchés que les femmes par cette maladie, qui peut entraîner des complications cardiaques, et doit donc être suivie attentivement auprès d’un cardiologue.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité