PSA (Prostatic Specific Antigen)

PSA (Prostatic Specific Antigen)
Publicité

PSA (Prostatic Specific Antigen) : Intérêt

Le PSA est une sérine protéase (enzyme) sécrétée par les cellules uroépithéliales présentes dans la prostate.

Publicité

Son intérêt essentiel en cancérologie est évolutif. Son dosage permet de juger de l’efficacité du traitement.

On prescrit aussi ce dosage chez les hommes de plus de 50 ans pour dépister les hypertrophies de prostate (grosse prostate) et les cancers de la prostate. Il ne doit pas être prescrit à titre systématique pour dépister un cancer de la prostate (Haute Autorité de Santé avril 2012).

PSA (Prostatic Specific Antigen) : Conditions de prélèvement

Le prélèvement sanguin s’effectue par une ponction veineuse en général au pli du coude.

Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement.

Il est recommandé d’effectuer ce dosage à distance d’un toucher rectal, d’un sondage urinaire ou d’une infection de la prostate. Ils peuvent en effet augmenter le taux de PSA.

PSA (Prostatic Specific Antigen) : Résultats

Chez l’homme adulte, les taux à l’état normal sont inférieurs à 4 ng/ml. D'une manière générale, ce taux doit prendre en compte le contexte clinique (âge, symptômes urinaires, antécédents familiaux...) et les résultats de l'examen clinique.

Des taux très élevés sont observés dans :

- Les cancers de la prostate avec extension locale - Les cancers de la prostate métastasés.

Des taux élevés sont observés dans :

Les cancers de la prostate localisés - Les prostatites (infection de la prostate) - Certains adénomes de la prostate (tumeur bénigne) avec réaction inflammatoire.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité