Facteurs antihémophiliques

Facteurs antihémophiliques : Intérêt

Un dosage spécifique des facteurs antihémophilique A (VIII) ou B (IX) est effectué chaque fois que l’on veut affirmer ou infirmer une hémophilie (maladie de coagulation du sang).

Publicité
Ce dosage peut s’effectuer devant un trouble hémorragique surtout chez un jeune enfant, ou dans l’enquête familiale si un membre de la famille est atteint (la transmission se fait sur le mode d’une hérédité récessive liée au sexe).

Facteurs antihémophiliques : Conditions de prélèvement

Le prélèvement veineux s’effectue au niveau du bras dans un tube.

Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement.

Facteurs antihémophiliques : Résultats

Facteur VIII ou antihémophilique A : 60-120% Facteur IX ou antihémophilique B 60-150%

L’hémophilie est dite sévère quand le taux de facteur antihémophilique est inférieur à 5 %.

En cas de diminution modérée du VIII, en particulier chez une femme, il peut s’agir d’une maladie de Willebrand (trouble de la coagulation) qui peut être confirmée par le dosage du facteur Willebrand (facteur VIIIc).

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité