Electrophorèse des protides

Electrophorèse des protides : Intérêt

L’électrophorèse est une technique d’examen qui permet de séparer différents constituants du sang.

Publicité
L’électrophorèse des protides permet ainsi de séparer les protides en 5 différentes fractions, l’albumine et les différentes globulines.

Electrophorèse des protides : Conditions de prélèvement

Le prélèvement sanguin s’effectue par une ponction veineuse en général au pli du coude.

Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement (mais d’autres examens demandés dans le même bilan peuvent exiger des précautions particulières).

Electrophorèse des protides : Résultats

- Albumine : 55 - 65 % soit 36 - 50 g/l

- Alpha1-globuline : 1 - 4 % soit 1 - 5 g/l

- Alpha2-globuline : 6 - 10 % soit 4 - 8 g/l

- Béta-globuline : 8 - 14 % soit 5 - 12 g/l

- Gamma-globiline : 12 - 20 % soit 8 - 16 g/l

Il peut exister des valeurs anormales quantitatives de chaque fraction isolée lors de l’électrophorèse, mais aussi des modifications qualitatives.

De nombreuses maladies retentissent sur l’électrophorèse.

Les modifications de l’albumine sont envisagées séparément

- Une hypergammaglobulinémie s’observe dans tous les syndromes inflammatoires infectieux ou non et le syndrome néphrotique.

- Une hypergammaglobulinémie s’observe dans les cirrhoses, les inflammations. Des anomalies qualitatives orientent vers le diagnostic de myélome ou maladie de Waldenstrom.

- Une hypogammaglobulinémie peut traduire un déficit immunitaire congénital chez l’enfant, ou acquis chez l’adulte.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité