Audiométrie

Intérêt de l’examen

L’audiométrie étudie la qualité de l’audition en explorant différentes fréquences de sons. Grâce à l’audiogramme qui est ainsi réalisé, on peut évaluer les sons que vous percevez et ceux que vous n’entendez plus. Cet examen est nécessaire pour porter le diagnostic de presbyacousie (baisse de l'audition par perte de sons aigus), par exemple ou explore les pertes auditives occasionnées par un traumatisme sonore.

Publicité
Précautions à prendre

L’audiométrie étudie les seuils de perception des sons de chaque oreille, en testant plusieurs fréquences. Elle permet d’établir, par exemple, le diagnostic de presbyacousie, qui porte sur la perte des sons aigus. Elle est réalisée par un professionnel qui doit mettre à l'aise son patient et délivre des sons dont la fréquence est progressivement croissante sans être douloureuse durant l'examen.

Déroulement

L’audiométrie est réalisé en cabine insonorisée, à l’aide : de vibrateurs permettant de tester la conduction osseuse (CO) et d’écouteurs permettant de tester la conduction aérienne (CA).

Résultats

Les résultats obtenus sont traduits par deux courbes, l’une pour la conduction osseuse (CO), l’autre pour la conduction aérienne (CA). Chez une personne sans trouble auditif, les courbes obtenues sont confondues au niveau 0 dB.

- Dans une surdité de perception : les deux courbes sont abaissées ou accolées.

- Dans une surdité de transmission : la courbe de conduction aérienne (CA) est abaissée et celle de la conduction osseusse (CO) est normale.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité