Ulcère gastrique : les risques

Publicité

On connaît aujourd’hui les facteurs de risques de l’ulcère de l’estomac. Il est par ailleurs important de s’intéresser, en cas d’ulcère gastrique, aux risques qu’il fait encourir, c'est-à-dire à ses complications éventuelles. En effet, l’ulcère gastrique n’est pas nécessairement un stade ultime, il peut encore continuer à progresser et devenir particulièrement difficile à traiter et dangereux.

Publicité

Facteurs de risque de l’ulcère gastrique

L’ulcère gastrique est dû, dans 75 % des cas, à l’Helicobacter pylori, une bactérie capable de résister au milieu acide qui règne dans l’estomac. Mais cette bactérie n’est pas le seul facteur de risque de l’ulcère gastrique. En effet, son apparition est généralement facilitée par le stress, le tabac, l’alcool et certains aliments. Par ailleurs, un des principaux facteurs de risque d’ulcère de l’estomac est la consommation de médicaments qui sont toxiques pour la muqueuse gastrique et qui vont donc la fragiliser. C’est par exemple le cas des anti-inflammatoires.

Publicité
Ulcère gastrique : les risques de complications

De nos jours, les complications d’ulcère gastrique sont rares car elles sont généralement prises en charge suffisamment tôt, avant qu’elles ne dégénèrent. Néanmoins, lorsque cela arrive, les principaux risques sont les hémorragies et la perforation de la muqueuse digestive. Si une hémorragie apparaît, cela se traduira par la présence de sang noir (sang digéré) dans les selles ou la personne vomira du sang. Parfois, c’est une simple anémie qui fera suspecter une hémorragie. Les perforations, quant à elles, sont des urgences médicales car l’apparition d’une péritonite aigüe peut entraîner le décès.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité