Constipation pendant la grossesse : quelle alimentation adopter ?

Publicité

Nombreuses sont les femmes qui souffrent de constipation pendant la grossesse, mais ce trouble du transit n'est pas une fatalité ! Parce que s'il existe bel et bien des causes physiologiques, on trouve aussi un remède à la constipation : l'alimentation.

Publicité

© Fotolia

Grossesse et constipation : les causes physiologiques

La constipation est inévitablement liée au travail des hormones qui a lieu tout au long de la grossesse. Durant les neuf mois et dès le début de la grossesse, la progestérone ralentit en effet les mouvements de l'intestin.
Mais il existe une autre cause physiologique puisque dès que l'utérus grandit (le gynécologue ou la sage-femme mesurent notamment chaque mois sa taille sur la hauteur), il prend plus de place et peut alors gêner le transit.

Publicité
L'alimentation anti constipation à la loupe

Lorsqu'on souffre de constipation pendant la grossesse, il est recommandé de consulter un professionnel de santé. Ce dernier peut alors nous conseiller de prêter une attention particulière à l'alimentation avant de prescrire si besoin des médicaments.
Ce remède à la constipation naturel consiste à privilégier les fruits et légumes riches en fibres (pruneau, abricot, épinard, fenouil…), les oléagineux, certaines céréales (céréales complètes, son d'avoine...)… Et ce, au détriment des aliments transformés industriels (chips, pâtisseries, biscuits, glaces...), des céréales blanches et de certains fruits et légumes (chou, carotte, banane…).
Exit aussi les fritures, on mise plutôt sur la cuisine à la vapeur et on pense à boire régulièrement dès le saut du lit.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité