Véronique

Véronique

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Veronica officinalis

Nom(s) vulgaire(s): 

Véronique officinale, véronique mâle, thé d’Europe, thé des ladres, manna, herbe Sainte-Véronique, herbe Saint-Pierre.

Famille: 

Scrofulariacées

Période de récolte: 

Mai à juillet.

Véronique : Propriétés

La véronique possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Elle est utilisée pour ses propriétés toniques (elle stimule l’activité de l’organisme), stomachiques (elle contribue au bon fonctionnement de l’appareil digestif), diurétiques (elle lutte contre les affections rénales et urinaires) et expectorantes (elle dégage les voies respiratoires). Elle est indiquée dans la prise en charge de la goutte, des rhumatismes, de l’arthrite, des problèmes respiratoires (asthme, bronchites), des troubles hépatiques et de la toux. Grâce à son effet apéritif, elle est recommandée aux personnes qui manquent d’appétit. En usage externe, la véronique est employée pour soigner les ulcères, les plaies ainsi que les lésions cutanées causées par l’eczéma et le psoriasis. Elle contribue également à soulager les migraines et à lutter contre la transpiration excessive des pieds.

Publicité

Véronique : Histoire

La véronique est originaire d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie Mineure.

Véronique : Comment la reconnaître?

La véronique est une plante vivace et rampante qui mesure entre 10 et 40 cm. Ses feuilles sont ovales et velues. Elle affectionne les sous-bois et les prés, en particulier les sols secs et acides. Elle est présente dans plusieurs régions d’Europe, excepté dans le bassin méditerranéen.

Véronique : Parties utilisées

Les fleurs, les tiges et les feuilles.

Véronique : Posologie

En usage interne

Contre le manque d’appétit.
Décoction : Placer les feuilles de véronique dans de l’eau froide. Faire bouillir une pincée pour 1 tasse d’eau et laisser infuser 10 minutes. A prendre avant les repas.
Contre les migraines.
Infusion : Mélanger 50 g de véronique (tiges et feuilles), de lavande (fleurs), de calament (tiges et feuilles), de verveine (tiges et feuilles) et de matricaire (fleurs). Faire bouillir 1 cuillère à soupe du mélange pour 1 tasse d’eau pendant 3 minutes. Laisser infuser 10 minutes.
Boire entre 2 et 5 tasses par jour.

En usage externe.
Contre les plaies, les ulcères et autres lésions cutanées.
Lavages et pansements : Faire bouillir une poignée de feuilles pour 1 litre d’eau pendant 10 minutes. Appliquer directement sur les lésions.

Véronique : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité