Troène

Troène

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Juillet

Nom latin: 

Ligustrum vulgare

Nom(s) vulgaire(s): 

Troène commun, tronille, trougne, petit fusain gris, bois noir, frézillon, bois puant, buis de Vierge, raisin des chiens, herbe à l’encre, truflier, verzelle.

Famille: 

Oléacées

Période de récolte: 

Toute l’année.

Troène : Propriétés

Le troène est une plante utilisée en phytothérapie pour ses propriétés cicatrisantes et astringentes (il assèche les tissus). Il est indiqué en usage interne et externe pour traiter les diarrhées, l’arthrite, les rhumatismes, les sciatiques, les cellulites, les aphtes, les escarres (plaies provoquées par la compression des tissus mous) et certaines affections respiratoires (bronchites, angines). En gynécologie, le troène est employé pour prendre en charge les leucorrhées (pertes blanches).

Publicité

Troène : Etudes scientifiques

La substance bleu-violet extraite des fruits du troène est utilisée comme encre et pour colorer les vins.

Troène : Histoire

Le troène commun est originaire d’Europe et d’Afrique du Nord. Il est parfois confondu avec Ligustrum lucidum, qui provient des pays d’Asie (Chine, Japon, Corée).

Troène : Comment la reconnaître?

Le troène est un petit arbre qui mesure entre 3 et 4 m de hauteur que l’on trouve fréquemment en Europe, jusqu’à 800 m d’altitude. Ses rameaux, qui se séparent à la base de la tige, sont flexibles et recouverts d’une écorce grise. Il possède de petites feuilles vertes coriaces et brillantes d’une longueur de 2 à 8 cm. Ses fleurs blanches apparaissent au printemps, généralement en mai, et libèrent un parfum caractéristique. Ses baies bleues, violettes ou noires atteignent leur maturité en octobre, mais sont toxiques pour l’homme.

Troène : Parties utilisées

Les feuilles séchées.

Troène : Posologie

La plante s'utilise en usage interne ou externe. Demander conseil à un médecin ou pharmacien spécialisé.

Troène : Précautions d\'emploi

En raison de leur toxicité, les fruits du troène ne doivent pas être consommés. Toutes les préparations indiquées doivent être réalisées avec des feuilles séchées. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité