Sumac

Sumac©Fotolia

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Rhus coriaria Linn, Rhus coriaria L

Nom(s) vulgaire(s): 

Sumac des voyageurs, sumac des corroyeurs, vinaigrier, corroyère.

Famille: 

Anacardiacées

Sumac : Propriétés

Le sumac est très utilisé comme condiment dans les pays asiatiques. Il s’agit également d’une plante médicinale aux multiples bienfaits. Il a une propriété anti-inflammatoire, analgésique (il apaise les douleurs), tonique (il facilite la digestion et améliore le fonctionnement de l’organisme), apéritive (il ouvre l’appétit), antioxydante (il ralentit le vieillissement des cellules), antiseptique (il désinfecte les plaies), astringente (il facilite la cicatrisation), antidiabétique et diurétique (il améliore l’activité de l’appareil urinaire). Il est surtout indiqué dans la prise en charge des troubles digestifs (diarrhées) et urinaires, de la fièvre, des migraines, des maux de gorge et du diabète. Grâce à son action hypolipidémiante, il contribue à réguler le taux de cholestérol. En usage externe, le sumac permet de soigner les plaies, les pertes vaginales (leucorrhées), les hémorroïdes et certaines maladies de la peau.

Publicité

Sumac : Histoire

Les vertus du sumac sont connues depuis l’Antiquité. Les Grecs et les Romains l’utilisaient pour traiter les diarrhées, les plaies et les maux de gorge, ainsi que pour faire baisser le taux de cholestérol. Ses fruits étaient broyés et la poudre obtenue faisait office de dentifrice. Aux Etats-Unis, les Amérindiens employaient cette plante pour soigner les hémorroïdes et les lésions cutanées. Le sumac est très présent dans la cuisine orientale. Il est utilisé comme épice dans plusieurs pays, notamment en Turquie, au Liban et en Iran.

Sumac : Comment la reconnaître?

Originaire des régions méditerranéennes et du Moyen-Orient, le sumac est un arbuste qui peut atteindre 3 mètres de haut. Il se reconnaît à ses feuilles velues et dentées qui deviennent rouges à l’automne. Ses petites fleurs blanches, réunies en grappes, apparaissent au printemps. Le sumac est parfois appelé vinaigrier en raison du goût acide de ses fruits qui rappelle celui du vinaigre. Ses baies, de couleur rouge brique, contiennent de petites graines noires.

Sumac : Parties utilisées

Les fruits.

Sumac : Précautions d\'emploi

Les feuilles de sumac sont très toxiques.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité