Sésame

Sésame©Fotolia

Nom latin: 

Sesamum indicum

Nom(s) vulgaire(s): 

Benne, beni.

Famille: 

Pédaliacées

Période de récolte: 

Septembre à novembre.

Sésame : Propriétés

L’huile de sésame est utilisée en phytothérapie en usage externe, sous forme de massage. Elle a un effet anti-inflammatoire, antioxydant (elle ralentit le vieillissement cellulaire), émollient (elle adoucit la peau), analgésique (elle apaise les douleurs) et tonique veineuse (elle favorise la circulation sanguine). Elle est indiquée pour traiter les troubles circulatoires (varices, jambes lourdes, œdèmes des jambes), les douleurs dorsales (lombalgies, sciatiques) et nerveuses (névralgies), les fibromyalgies, les entorses, les foulures, les fourmillements au niveau des doigts (syndrome du canal carpien) et l’arthrite. Elle contribue à prévenir les maladies cardiovasculaires et stimule l’activité intellectuelle, en particulier la mémoire.

Publicité

Sésame : Histoire

L’huile et les graines de sésame étaient déjà utilisées par les médecins traditionnels indiens il y a plus de 7 000 ans, et en Chine il y a plus de 5 000 ans.

Sésame : Comment la reconnaître?

Le sésame est une petite plante qui mesure jusqu’à 1 m de haut. Ses fleurs sont généralement jaunes mais leur couleur peut varier selon les espèces (bleu, blanc, mauve). Chaque capsule contient jusqu’à 200 graines.

Sésame : Parties utilisées

L’huile extraite des graines.

Sésame : Posologie

En usage externe
Contre les varices, les œdèmes des jambes et les crampes musculaires.
Massage : Mélanger 100 ml d’huile de sésame avec de l’huile essentielle de cyprès, de citron, de romarin et de genévrier (5 ml de chaque huile). Commencer à masser lentement la voûte plantaire (sous les pieds), puis remonter lentement jusqu’à l’intérieur de la cuisse en passant par le mollet.
Faire 1 ou 2 massages par jour (chaque jambe).
Pour soulager les sciatiques.
Massage : Mélanger 100 ml d’huile de sésame avec de l’huile essentielle de cyprès, de citron, de romarin et de genévrier (5 ml de chaque huile). Masser lentement le bas du dos, au niveau de la colonne vertébrale (2 massages par jour).
Ou
Massage : Mélanger 1 cuillère à soupe d’huile de sésame et 1 cuillère à soupe d’huile de copaïba. Appliquer sur le corps, de la nuque aux mollets. Insister sur les parties les plus sensibles : mollets, cuisses, fesses, cervicales (cou), épaules (2 massages par jour).
N.B. : En cas de lombalgie ou de fibromyalgie, masser uniquement les zones douloureuses.
Pour soulager les névralgies.
Massage : Mélanger de l’huile essentielle de genévrier, de gaulthérie, de lavande, de romarin et de menthe poivrée (50 gouttes de chaque huile) dans 100 ml d’huile de sésame. Appliquer sur les zones douloureuses et masser lentement.
Pour traiter les entorses et les foulures.
Massage : Mélanger de l’huile essentielle de genévrier, de citron, de romarin et de sarriette (5 ml de chaque huile) dans 100 ml d’huile de sésame. Appliquer sur les zones douloureuses et masser lentement, 2 fois par jour.
Contre l’arthrite et le syndrome du canal carpien.
Massage : Mélanger 1 cuillère à soupe d’huile de sésame et 1 cuillère à soupe d’huile de copaïba. Appliquer sur les zones douloureuses 1 ou 2 fois par jour, jusqu’à l’amélioration des symptômes.

Sésame : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité