Palmarosa

Palmarosa©Fotolia

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Cymbopogon martinii

Nom(s) vulgaire(s): 

Géranium des Indes

Famille: 

Poacées

Période de récolte: 

Mars à mai, juillet à novembre

Palmarosa : Propriétés

L’huile essentielle de palmarosa est surtout utilisée pour son effet anti-inflammatoire, expectorant (elle dégage les voies respiratoires), anti-infectieux, antalgique (elle apaise les douleurs), astringent (elle assèche les tissus) et cicatrisant. Elle permet de traiter les affections respiratoires telles que les rhumes, les pharyngites, les laryngites et les sinusites. Elle agit aussi sur le système nerveux central et permet de prendre en charge le stress, l’anxiété ainsi que les troubles de l’humeur (irritabilité, agressivité). Elle est quelquefois indiquée en gynécologie dans le traitement des mycoses, notamment les candidoses (infections causées par un champignon du genre Candida). On emploie aussi cette plante pour soigner les maladies de la peau (acné, eczéma, mycose cutanée), les vergetures et les ulcères. Ses bienfaits thérapeutiques se doivent à la présence de géraniol, son principe actif que l’on retrouve dans les huiles essentielles de rose, de géranium rosat et de citronnelle de Ceylan.

Publicité

Palmarosa : Histoire

Cette plante est depuis longtemps utilisée en médecine ayurvédique. Aux Caraïbes, certaines populations la consomment sous forme de boisson et l’appliquent sur la peau pour traiter les lésions.

Palmarosa : Comment la reconnaître?

Cette plante aromatique originaire du Vietnam possède une tige qui atteint entre 1 et 2 m de hauteur. Elle est aujourd’hui cultivée dans la plupart des pays tropicaux, notamment en Inde, au Guatemala et à Madagascar.

Palmarosa : Parties utilisées

L’huile essentielle extraite des feuilles.

Palmarosa : Posologie

En usage externe
Contre le pied d’athlète (mycose) et la transpiration excessive des pieds.
Poudre : Verser 4 cuillères à soupe de talc, de farine de riz, de maïs ou d’argile ultraventilée dans un pot en verre muni d’un couvercle à vis. Ajouter 12 gouttes d’huile essentielle de palmarosa, 20 gouttes de cyprès, 12 gouttes d’arbre à thé et 15 gouttes de géranium rosat. Fermez le pot et agiter plusieurs fois dans la journée. Appliquer directement sur les pieds ou verser dans les chaussures au moins 24 heures plus tard.

Palmarosa : Précautions d\'emploi

L’huile essentielle de palmarosa est déconseillée chez les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité