Nénuphar

Nénuphar

Nom latin: 

Nymphaea alba, nuphar luteum

Nom(s) vulgaire(s): 

Nénuphar blanc : nymphéa, lis d’eau, herbe-aux-moines Nénuphar jaune : jaunet d’eau

Famille: 

Nymphéacées

Période de récolte: 

Juin à septembre.

Nénuphar : Propriétés

Le nénuphar blanc et le nénuphar jaune sont les deux espèces de cette plante aquatique les plus utilisées en phytothérapie. Le nénuphar blanc possède des propriétés sédatives (il « endort » l’organisme) et antispasmodiques (il prévient les contractions musculaires involontaires). Il est indiqué dans la prise en charge des insomnies, de l’anxiété, des diarrhées et de la toux. Il exerce également une action anaphrodisiaque et est employé pour réduire l’excitation sexuelle, notamment en cas de nymphomanie (désir sexuel très important) ou de priapisme (érection de plusieurs heures). Le nénuphar jaune est un antibiotique qui permet de traiter des infections génitales d’origine bactérienne. Grâce à leur effet cicatrisant, les deux plantes agissent efficacement contre les brûlures, les gerçures, les inflammations de la peau, les allergies solaires (érythèmes solaires) et les fissures cutanées (crevasses).

Publicité

Nénuphar : Histoire

Le nénuphar jaune était autrefois utilisé surtout pour son action anaphrodisiaque. Appelé « destructeur des plaisirs et poison de l’amour », il entrait dans la composition de philtres destinés à mettre fin aux passions amoureuses.

Nénuphar : Comment la reconnaître?

Le nénuphar est une plante aquatique dont les feuilles sont visibles à la surface de l’eau. Les fleurs du nénuphar blanc, qui apparaissent en été, peuvent mesurer jusqu’à 12 cm de diamètre (4-5 cm pour le nénuphar jaune).

Nénuphar : Parties utilisées

Nénuphar blanc : les fleurs et le rhizome. Nénuphar jaune : le rhizome.

Nénuphar : Posologie

En usage interne : Nénuphar blanc

Contre l’excitation sexuelle et les diarrhées. Infusion : Faire bouillir 5 g de fleurs séchées dans 25 cl d’eau. Laisser infuser pendant 20 minutes. Boire entre 2 et 3 tasses par jour.

Ou Décoction : Placer 5 g de rhizome séché sous de l’eau froide. Faire bouillir dans 20 cl d’eau pendant 15 minutes. Boire entre 2 et 3 tasses par jour. En usage externe : Nénuphars blanc et jaune

Contre les brûlures, les gerçures, les allergies solaires et les crevasses . Compresses : Réaliser la décoction détaillée en usage interne. Imbiber un linge du mélange et appliquer directement sur les lésions, entre 3 et 6 fois par jour.

Nénuphar : Précautions d\'emploi

L’usage prolongé du nénuphar blanc est à éviter car il pourrait entraîner une perte irréversible du désir sexuel. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité