Mélisse

Nom latin: 

Melissa officinalis

Nom(s) vulgaire(s): 

Céline, citronnade, citronnelle, piment des abeilles, thé de France.

Famille: 

Lamiacées

Période de récolte: 

Juillet, août, septembre.

Mélisse : Propriétés

La mélisse est la plante de la digestion. Antispasmodique, elle est utilisée contre les ballonnements, les lenteurs digestives et les gaz. En 2001, une étude menée in vitro a prouvé ses vertus protectrices sur les parois gastro-intestinales (1). Légèrement sédative, elle peut être prise en cas de troubles du sommeil. En 2009, une étude a démontré qu'une préparation combinant de la valériane à de la mélisse était aussi efficace qu'un somnifère pour traiter les insomnies (2).

Publicité
Mélisse : Etudes scientifiques

(1)Khayyal MT, el-Ghazaly MA, et al. Antiulcerogenic effect of some gastrointestinally acting plant extracts and their combination. Arzneimittelforschung. 2001;51(7):545-53.
(2)Dressing H, Riemann D, et al. Insomnia: Are valerian/balm combinations of equal value to benzodiazepine ? (translated from German) Therapiewoche. 1992;42:726–736. Étude citée et résumée dans : Recherche citée et résumée dans : Natural Standard (Ed). Herbs & Supplements - Lemon Balm (Melissa officinalis L.), Nature Medicine Quality Standard.

Mélisse : Histoire

La mélisse est d'abord apparue dans les régions de l'Est du bassin méditerranéen. Son utilisation en tant que plante médicinale s'est propagée dans toute l'Europe pendant l’Antiquité, grâce à la médecine arabe. Hippocrate (IVe siècle av. J.-C.), rapportait que les Grecs Anciens utilisaient la mélisse pour se débarrasser des troubles de la digestion. L'alcoolat de mélisse ou "eau de mélisse des Carmes" est utilisée comme antispasmodique au XVIIe siècle en France

Mélisse : Comment la reconnaître?

Cette plante herbacée vivace possède des tiges recouvertes de duvet, pouvant atteindre 70 cm de hauteur. Ses feuilles vertes sont opposées, ovales, gaufrées et dégagent une odeur citronnée quand on les froisse. Elles ressemblent à celle de la menthe, les deux plantes étant de la même famille.

Mélisse : Parties utilisées

Les feuilles.

Mélisse : Posologie

En usage interne

Contre la digestion lente, les ballonnements, les éructations, les flatulences, les troubles mineurs du sommeil.

Infusion : Laisser infuser 5g de feuilles séchées dans 1 litre d'eau bouillante. Boire une tasse midi et soir après les repas.

Ou

Gélules de poudre dosées à 200 mg : 3 par jour avant les repas (2 pour les enfants).

Ou

Extrait soluble : 50 gouttes dans un verre d'eau. A boire 3 fois par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Mélisse : Précautions d'emploi

Les personnes souffrant de maladies de la thyroïde doivent utiliser la plante avec prudence. Son usage est par ailleurs contre-indiqué aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans. L'usage prolongé de la mélisse est déconseillé. Demandez conseil à un médecin ou un pharmacien pour déterminer la durée de prise.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité