Linaire commune

Linaire commune

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Linaria vulgaris

Nom(s) vulgaire(s): 

Lin sauvage, gueule de lion jaune, chasse-venin, muflier linaire.

Famille: 

Scrofulariacées

Période de récolte: 

Juin à octobre.

Linaire commune : Propriétés

Grâce à son action dépurative, la linaire commune permet d’évacuer les toxines et autres déchets de l’organisme. Elle est utilisée pour prendre en charge les ictères (jaunisse) afin d’éliminer la bilirubine, un pigment jaune qui entraîne la coloration de la peau et des muqueuses. La linaire commune agit aussi efficacement contre les hémorroïdes et certaines maladies de la peau (dermatoses).

Publicité

Linaire commune : Histoire

Les feuilles de la linaire commune ressemblent beaucoup à celles du lin. Cette similitude serait à l’origine du nom de la plante. En Finlande, elle égayait autrefois les plages de galets.

Linaire commune : Comment la reconnaître?

La linaire commune est une plante vivace très présente en France. Elle pousse sur les bords des chemins, dans les talus, dans les champs et sur les sols caillouteux. Elle mesure entre 30 et 80 cm de hauteur et possède de nombreuses tiges peu ramifiées. Ses feuilles, très étroites, sont poilues au sommet et leurs bords sont légèrement enroulés. Ses fleurs jaunes, en forme d’éperon, apparaissent à la fin du printemps. Elles mesurent entre 25 et 30 mm de long et ont une coloration orange à la base. Les fleurs poussent en épi sur différentes grappes.

Linaire commune : Parties utilisées

La plante entière et les fruits.

Linaire commune : Posologie

En usage interne

Contre les maladies de la peau, les dartres et les ictères . Décoction : Placer entre 15 et 20 g de la plante sous l’eau froide. Faire bouillir dans 1 litre d’eau avant de boire.

En usage externe

Contre les hémorroïdes . Cataplasmes : Faire bouillir 50 g pour 1 litre de lait. Appliquer le remède directement sur les lésions.

Linaire commune : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité