Gaiac

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Guaiacum officinale

Nom(s) vulgaire(s): 

Jasmin d’Afrique, jasmin d’Amérique, bois de vie, bois saint, bois de fer.

Famille: 

Zygophyllacées

Période de récolte: 

Toute l’année.

Gaiac : Propriétés

- Le gaïac est un arbre utilisé en Amérique du Sud et en Amérique centrale pour son action diurétique (il améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire), anti-inflammatoire, décongestionnante (il dégage les voies respiratoires), stimulante et purgative (il facilite le transit intestinal). Il contient de l’acide méso-nordihydroguaiarétique, un principe actif antioxydant qui prévient les calculs rénaux (lithiases), et du gaïacol (molécule qui agit contre les infections urinaires et apaise les douleurs). Le gaïac est indiqué dans la prise en charge des rhumatismes, des infections urinaires, de certaines formes d’arthrite (goutte), des hémorroïdes, de la tuberculose et des catarrhes pulmonaires (inflammations provoquées par une réaction du système immunitaire). En gynécologie, on l’emploie pour traiter les règles douloureuses (dysménorrhées).

Publicité
Gaiac : Histoire

- Le gaïac servait autrefois à soigner les patients atteints de tuberculose ou de syphilis. En République dominicaine, on l’utilisait aussi pour son effet aphrodisiaque.

Gaiac : Comment la reconnaître?

- Le gaïac est un arbre tropical que l’on trouve surtout aux Caraïbes. Il est notamment présent aux Antilles, au Venezuela, en Colombie, à Haïti et aux Bahamas. Ce grand arbre peut atteindre une hauteur de plus de 20 mètres. Son tronc est recouvert d’une écorce lisse et grisâtre. Son bois de couleur sombre est extrêmement dur et dense. Ses feuilles ovales et persistantes sont plutôt courtes. Ses fleurs sont bleues à la floraison et deviennent blanches. Son fruit jaune orangé, de la taille d’une cerise, est en forme de cœur.

Gaiac : Parties utilisées

- L’huile essentielle extraite du bois, bois séché.

Gaiac : Précautions d'emploi

- Le gaïac est déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement. Son administration peut entraîner des allergies chez certaines personnes.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité