Camomille romaine

Nom latin: 

Chamaemelum nobile (Anthemis nobilis)

Nom(s) vulgaire(s): 

Camomille noble, camomille odorante

Famille: 

Astéracées

Période de récolte: 

Juin à août.

Camomille romaine : Propriétés

La camomille romaine contient des polyphénols qui la rendent anti-inflammatoire, antispasmodique et digestive. On la prend aussi pour ouvrir l'appétit et comme tonique amer.

Publicité
Camomille romaine : Etudes scientifiques

Inconnues.

Camomille romaine : Histoire

Originaire d'Europe occidentale, la camomille romaine est utilisée comme plante médicinale depuis le XVIe siècle seulement. On a d'abord utilisé ses feuilles avant le reste de la plante.

Camomille romaine : Comment la reconnaître?

La camomille romaine est une plante vivace de 10 à 30cm de haut ayant une odeur caractéristique très agréable. Ses tiges velues sont couchées et possèdent de fines feuilles découpées de couleur vert blanchâtre. On la reconnaît surtout à ses fleurs jaunes au centre et avec de nombreux pétales blancs.

Attention : la camomille romaine à un aspect proche de la matricaire et de la grande camomille qui n'ont pas les mêmes propriétés.

Camomille romaine : Parties utilisées

Les fleurs et les capitules.

Camomille romaine : Posologie

En usage interne

Contre les troubles digestifs

Infusion : 1 sachet-dose pour une tasse d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire 1 tasse après chacun des principaux repas.

Ou

Extrait-sec : 1 gélule le matin, midi et soir avec un grand verre d'eau, avant les repas.

En usage externe

Contre les irritations oculaires

Collyre : 1 ou 2 gouttes dans l'œil irrité, 2 ou 3 fois par jour.

Contre le mal de gorge

Collutoire : 1 pulvérisation dans le fond de la gorge, 2 ou 3 fois par jour.

Contre la rhinite et la sinusite maxillaire

Inhalations : 2 ou 3 fois par jour avec de l'infusion (indications ci-dessus).

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Camomille romaine : Précautions d'emploi

L’huile essentielle de camomille romaine est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse. L’infusion trop concentrée de camomille romaine peut être vomitive.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Camomille romaine : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité