La myopie

La myopie : Définition

Un œil est dit myope lorsque l’image d’un objet situé à l’infini se forme en avant de la rétine. L’image éloignée est vue floue.

Publicité
La myopie : Causes

La myopie peut être liée à différents mécanismes : la cornée est trop courbée (myopies de courbure assez rares), l’œil est trop grand (myopie axile, la plus fréquente). En fait, l’œil myope est un œil trop gros par rapport à la normale, d’où l’aspect des grands beaux yeux des myopes, souvent un peu globuleux.

La myopie : Symptomes

La myopie simple (degré de myopie

La myopie maladie, de fréquence beaucoup plus faible (1 à 4% des individus) est une myopie très forte associée à des altérations oculaires variables.

La myopie : Examens

Une simple visite chez l’ophtalmologiste permet de mesurer la myopie, de vérifier l’état de la rétine et de prescrire une correction adaptée.

La myopie maladie sera dépistée par échographie et angiographie à la fluorescéine (injection d’un colorant dans les veines qui permettra de visualiser la rétine après photographie).

La myopie : Traitements

Puisque l’œil myope est trop convergent pour obtenir une vision nette de loin, il aura besoin d’un verre divergent. La correction optique peut se faire par des lunettes ou des lentilles de contact. Un traitement chirurgical par laser des myopies modérées se développe et permet de se débarrasser des lunettes.

La myopie : Evolution

La myopie simple évolue peu à peu sur 3 à 4 ans. La progression sera d’autant plus importante que le début a été précoce. Puis elle se stabilise mais pourra « bouger » un peu à l’occasion de certains évènements de la vie comme la grossesse.

Les myopies graves évoluent tout au long de l’existence. Sur le plan optique, la myopie augmente d’année en année. Au cours de l’évolution, d’autres altérations (de la rétine essentiellement) peuvent apparaitre : elles constituent de véritables complications qui aggravent le pronostic de la myopie maladie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité