Intolérance au gluten

Intolérance au gluten : Définition

L’intolérance au gluten, communément nommée "maladie cœliaque ou entéropathie au gluten", est une maladie intestinale (ou plutôt une allergie) provoquée par l’ingestion de gluten et qui se traduit par des troubles digestifs. Pour les allergiques, une diète sans gluten s’impose afin d’éviter des complications.

Publicité
Le gluten est un mélange de protéines que l’on trouve dans certains aliments (pâtes, pains, biscuits) et des céréales telles que le blé, l’orge et le seigle. Le gluten agit sur l’intestin grêle en détériorant les villosités intestinales, de petites structures qui facilitent l’ingestion des nutriments, des vitamines et des minéraux.

Intolérance au gluten : Causes

Les raisons de cette réaction immunitaire anormale ne sont pas encore bien connues, des facteurs génétiques et environnementaux pourraient être en cause.

Intolérance au gluten : Symptomes

Il se peut que l’intolérance au gluten ne présente aucun symptôme chez certaines personnes (maladie cœliaque silencieuse). Cela dit, la plupart des affectés sont victimes de troubles digestifs : diarrhée chronique, vomissements, perte d’appétit, douleurs abdominales, ballonnements, fatigue (pouvant conduire à la dépression), changements d’humeur brusques. La maladie peut engendrer un retard de croissance et de puberté chez les enfants allergiques, leur émail dentaire est susceptible de présenter des anomalies. Certains adultes deviennent pâles s’ils souffrent d’anémie, ressentent des douleurs aux os et aux articulations ou des crampes musculaires. Des aphtes ou des ulcères apparaissent parfois dans la bouche.

Intolérance au gluten : Traitements

Il n’existe aucun traitement efficace contre l’intolérance au gluten. En revanche, une diète sans gluten permet de prévenir les symptômes et les possibles complications. Il faut supprimer les aliments contenant du gluten (pains, biscuits, pâtes, blés) et vérifier la composition des autres aliments, notamment les plats cuisinés. Il convient de consulter un médecin et un nutritionniste pour connaître les éléments de base d’une diète sans gluten et évaluer les besoins nutritionnels supplémentaires.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité