Convulsions fébriles simples

Convulsions fébriles simples : Définition

Les convulsions sont des mouvement anormaux avec parfois perte de connaissance.

Publicité
Ces convulsions sont fréquentes et surviennent principalement entre 3 mois et 5 ans (elles touchent environ 5% des enfants).

Convulsions fébriles simples : Causes

Chez le nourrisson et le petit enfant, la cause principale est l’augmentation rapide de la température.

Elles surviennent chez des enfants ne présentant pas de problème particulier.

Toutefois, il n’est pas rare de retrouver des antécédents familiaux.

Convulsions fébriles simples : Symptomes

L’enfant perd d’abord connaissance puis devient raide et ses quatre membres sont agités de tressautements.

Dans certaines convulsions, les yeux sont révulsés et l’enfant peut devenir bleu.

La crise dure peu de temps, puis l’enfant se calme et sa respiration redevient régulière.

Il reprend conscience au bout de quelques minutes.

Quelles sont les maladies proches ?

Chez le petit nourrisson, il ne faut pas confondre des convulsions avec des trémulations (tremblement fins des extrémités sans perte de connaissance disparaissant lorsqu’on appuie sur le membre).

Les spasmes du sanglot surviennent toujours au cours de pleurs ou de colère.

Lors d’une montée de température, on peut observer des frissons qui peuvent ressembler à des convulsions.

Convulsions fébriles simples : Examens

Toute convulsion impose une consultation médicale en urgence.

Aucun examen n’est généralement nécessaire sauf pour retrouver la cause de la fièvre.

Cependant, en fonction de l’examen clinique, une ponction lombaire s’impose pour rechercher en fonction de l’âge et des signes associés, une méningite ou une encéphalite.

Ces éventualités qui restent rares.

Convulsions fébriles simples : Traitements

Le seul traitement des crises convulsives fébriles simples est celui de la fièvre ainsi que celui de la cause de cette fièvre.

En cas de récidive, il peut être proposé un traitement de la crise par du Valium en injection intra rectale.

Que devez vous faire ?

Face à des convulsions, vous devez :

- appeler le médecin en urgence,

- mettre l’enfant en position de sécurité, en le couchant sur le coté, la tête légèrement plus basse que le corps (sans oreiller),

- faire baisser la fièvre avec des suppositoires de paracétamol,

- découvrir l’enfant, appliquer des compresses d’eau fraîche,

- noter l’heure de début de la convulsion et sa durée,

- l’observer et le surveiller jusqu’a l’arrivée du médecin.

Août 2006

Pour en savoir plus : fiche sur les convulsions dans un site médical

Convulsions fébriles simples : Evolution

Dans la très grande majorité des cas (plus de 96 %), l’évolution ne pose aucun problème.

Il peut exister un risque de récidive dans la première année ne présentant pas plus de problèmes.

Très rarement ces crises convulsives peuvent être plus compliquées (durée de la crise importante, examen neurologique anormal, déficit post-critique).

Elles nécessitent alors des examens plus spécialisés.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité