Chlamydiose

Chlamydiose : Définition

La chlamydiose est une maladie sexuellement transmissible très courante et très contagieuse chez les jeunes adultes et les adolescents (chez les 15-24 ans). Elle est causée par la bactérie 'chlamydia trachomatis', qui se transmet lors d'une activité sexuelle non protégée (principalement vaginale ou anale) avec une personne infectée. Les bactéries se multiplient ensuite dans l'appareil génital, provoquent une inflammation des organes génitaux et peuvent déclencher une salpingite (inflammation des trompes utérines, les trompes de Fallope).

Publicité
Chlamydiose : Causes

La chlamydiose est provoquée par la bactérie chlamydia trachomatis, qui se transmet lors d'une activité sexuelle non protégée avec une personne infectée. Cette bactérie se multiplie ensuite dans les appareils génitaux féminins et masculins. Les principaux facteurs de risque sont les rapports sexuels sans préservatif, et l'augmentation des partenaires sexuels.

Chlamydiose : Symptomes

Il s'agit d'une infection bien souvent asymptomatique. Près de 50% des hommes et plus de 70% des femmes ne savent pas qu’ils sont porteurs de chlamydiose.
- Chez la femme: les symptômes sont souvent des pertes vaginales anormales, des saignements après les rapports sexuels, des saignements entre les règles, des douleurs abdominales ou pelviennes, une dysurie (une difficulté à l'évacuation de la vessie), une dyspareunie (une douleur lors de la pénétration ou lors des mouvements de va-et-vient de la verge dans le vagin), parfois une fièvre.

-Chez les hommes, on retrouve un écoulement pénien, une brûlure lors de la miction, des testicules enflés et/ou douloureux, une dysurie.

Les symptômes d'une infection rectale chez l'homme et la femme se présentent sous la forme de selles douloureuses, de démangeaisons, de rougeurs. Les personnes infectées par des relations orales présentent habituellement peu de symptômes.

Lorsqu'il n'y a aucun symptôme, l'infection peut être découverte lors d'un bilan pour une infertilité ou d'une grossesse extra-utérine.

Chlamydiose : Prévention

La meilleure des préventions est d'éviter les comportements sexuels à risques en employant des préservatifs pendant les rapports sexuels, et en limitant le nombre de partenaires sexuels.

En cas de doute, un dépistage de la chlamydiose peut également être réalisé au moyen d'un écouvillonnage (prélèvement d'un échantillon à l'aide d'une tige de coton ouaté ou d'une petite brosse de la zone infectée: col utérin, urètre, rectum) ou d'un échantillon d'urine. Ce test peut être fait dans des centres de dépistages anonymes et gratuits du Sida, les centres de planification et d'éducation familiale...

Chlamydiose : Examens

Divers examens de laboratoire servent à diagnostiquer la chlamydiose. Le médecin utilise un échantillon d'urine ou un prélèvement cervical pour la femme et urétral pour l'homme (prélèvement d'un échantillon à l'aide d'une tige de coton ouaté ou d'une petite brosse de la zone infectée), qui seront ensuite analysés en laboratoire.

Chlamydiose : Traitements

La chlamydiose se soigne facilement avec des antibiotiques spécifiques durant 10 à 20 jours selon la gravité de l'infection. Il est important de veiller à ce que les partenaires sexuels se fassent également soigner pour prévenir une réinfection, une première infection ne protégeant pas des suivantes: autrement dit, une chlamydiose n’est pas immunisante. Il est conseillé de ne pas avoir de rapports sexuels pendant la durée du traitement.

Chlamydiose : Evolution

-Chez la femme, la chlamydiose non traitée peut se propager dans la région pelvienne et infecter l'utérus, les trompes de Fallope et les ovaires, aboutissant à la maladie inflammatoire pelvienne (MIP). C'est une affection grave qui nécessite des soins médicaux immédiats car elle peut abîmer de façon irréversible les organes reproducteurs et provoquer une stérilité, des douleurs pelviennes chroniques, et un risque accru de grossesse extra-utérine.

-Chez l'homme, elle atteint les testicules et cause un gonflement et des douleurs. A la clé si elle n’est pas soignée, une stérilité.

- Chez les deux sexes, il arrive (mais rarement) que l'infection se propage aux articulations par voie sanguine, causant une inflammation, de l'enflure et des douleurs semblables à l'arthrite: il s'agit du syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter.

Certains formes asymptomatiques vont vers la guérison spontanée au bout de quelques années.

Il est possible qu'une mère transmette la bactérie à son bébé pendant l'accouchement. L'infection chez les nouveau-nés se traduit possiblement par une conjonctivite néonatale (une infection des yeux du bébé) et/ou une pneumonie. Si l'on ne recourt pas rapidement à un traitement médical, les yeux du bébé risquent d'être sérieusement abîmés, et ce de façon permanente.

Chlamydiose : Sources

Gyneweb

Vulgaris-medical

Ministères de la santé français et canadien

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité