Carie dentaire

Carie dentaire : Définition

La carie dentaire est une maladie caractérisée par la décalcification progressive des tissus durs de la dent. C’est une maladie qui affecte surtout et très fréquemment les jeunes enfants et les adolescents. En effet, au moment de l’éruption des dents les tissus dentaires n’ont pas fini leur calcification. Par conséquent les dents sont moins résistantes à l’attaque des acides produits par les bactéries de la plaque dentaire.

Publicité
Carie dentaire : Causes

Les dents doivent combattre constamment un ennemi redoutable: la plaque dentaire, cause principale de la carie dentaire. Si quelqu’un s’abstient de se brosser les dents pendant plus d’une journée, il va se former à la surface des dents une fine pellicule gélatineuse transparente, ou de couleur blanchâtre, formée d’un nombre considérable de bactéries et de débris alimentaires: on l’appelle 'plaque dentaire'. La vulnérabilité à la carie varie d’un individu à l’autre de même que d’une dent à l’autre chez un même individu. Certaines surfaces de dents se carient plus souvent que d’autres.

Carie dentaire : Symptomes

La couronne de la dent est constituée par une partie superficielle, l’émail. La carie débutante se caractérise par un point de décoloration blanchâtre au niveau de l’émail. La carie va former une cavité qui va s’agrandir et peut détruire en quelques mois une grande partie de la dent. La sensibilité produite par la carie peut se manifester sous forme de douleur provoquée par la mastication d’aliments sucrés ou froids, ou simplement par l’aspiration de l’air. Ces premiers signes sont de courte durée, et à ce stade la dent peut en général être traitée en restant vivante. En revanche, lorsque la douleur devient spontanée et intense, cela signifie que la carie s’est approchée ou a atteint le nerf.

Carie dentaire : Prévention

Il est possible à l’heure actuelle, avec un minimum d’attention, de maintenir ses dents en bonne santé durant toute sa vie. Nous disposons de différentes techniques : le brossage des dents après chaque repas, l’utilisation de fil dentaire, l’hydropulseur (un appareil à jet d’eau dont l’usage est avantageux chez les personnes qui ont plusieurs bridges et des couronnes difficiles à nettoyer avec le fil dentaire), l’utilisation de dentifrices fluorés, et éviter les sucreries.

Carie dentaire : Examens

La carie peut être identifiée grâce à une sonde qui est un instrument métallique dont la pointe très fine permet aux doigts exercés du dentiste de percevoir la moindre rugosité. La radiographie permet de confirmer le diagnostic.

Carie dentaire : Traitements

Le traitement passe par l’ablation de la carie. On bouche le trou causé par la carie par une obturation qui consiste à remplacer la partie de la dent détruite par un matériau approprié. Il existe 3 types d’obturations: les obturations à l’amalgame (communément appelés 'plombages'), les obturations à base de composites qui sont des matériaux esthétiques de la même couleur que la dent, les incrustations en or ou en porcelaine qui sont réalisées chez le prothésistes après une empreinte et qui sont collées à la dent de la même façon qu’une couronne.

Carie dentaire : Evolution

En l’absence de traitement, la carie évolue vers la pulpe dentaire (nerf) qui sera attaquée par les bactéries situées dans la cavité. Il est pratiquement impossible de soigner la dent en préservant sa vitalité. Le dentiste devra bien souvent, afin de soulager le patient, enlever la terminaison nerveuse et l’ensemble du tissu pulpaire de la dent. Si ce traitement est effectué rapidement et dans de bonnes conditions, le patient constatera immédiatement la disparition de la douleur.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité