Rognons

Rognons : Intérêt nutritionnel

Le rognon est le terme culinaire employé pour désigner les reins des animaux de boucherie. Les rognons font partis des aliments qui contiennent le plus de vitamines PP, B5, B6 et B12. Ils sont également très riches en fer, surtout en fer héminique, forme sous laquelle il est le mieux assimilé par l’organisme.

Publicité
Rognons : Son histoire

La consommation des abats est très ancienne et très populaire en Grèce antique, à Rome et en Gaule. Ils continuent d'être fréquemment consommés pendant le Moyen-âge, notamment à la cour royale. Catherine de Médicis raffolait des rognons !

Famille

Abats.

Rognons : Sa production

Les rognons peuvent provenir de différents élevages d'animaux en France et à l'étranger.

Saison

Toute l'année.

Conseils d'achats et d'utilisation

Les rognons de bœuf et de mouton ont un goût très prononcé. Mieux vaut donc les cuisiner avec une sauce. Ceux de veau et d’agneau, très fins et plus chers, s’accommodent de multiples façons (grillés, poêlés...). Dans tous les cas, ils doivent être cuits doucement pour éviter qu'ils ne durcissent et deviennent caoutchouteux. Les rognons peuvent se conserver au congélateur après avoir été coupés, séchés avec du papier absorbant et séparer de feuilles d'aluminium.

Précautions

Les rognons sont riches en cholestérol et en acide urique.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité