Epinard

Epinard : Intérêt nutritionnel

Peu calorique. L’épinard est un légume de choix pour tous ceux qui souhaitent une alimentation légère et saine. 250g d'épinards crus fournissent moins de 50kcal ! L'épinard est très pauvre en glucides ainsi qu'en protéines et en lipides, mais très riche en eau (92% !).
Plein de vitamines. Un plat d'épinards (200g environ) apporte 8mg de provitamine A (le besoin quotidien est de 3 à 5 mg), et 30 à 40mg de vitamine C (soit presque la moitié de l’apport quotidien conseillé). Il permet aussi de couvrir près des 3/4 des besoins en acide folique (la vitamine B9 très importante chez la femme enceinte).
Riche en minéraux. L’épinard joue un rôle efficace dans la recharge minérale de l’organisme. Il renferme de grandes quantités de fer, de calcium, de magnésium, et de nombreuses autres substances minérales. Juste pour le fer, sachez que contrairement à la renommée de l'épinard établi notamment par Popeye, le légume n'est pas si intéressant que cela puisque le fer qu'il contient n'est pas très bien absorbé par l'organisme (beaucoup moins par exemple que le fer apporté par la viande).
Contre le cancer. Comme tous les légumes à feuilles bien colorées, l'épinard pourrait jouer un rôle protecteur vis-à-vis de certains cancers.
Bon pour la vue. Un apport régulier de caroténoïdes, présents notamment dans l'épinard (la lutéine et la zéaxanthine), pourrait réduire les risques de DMLA et de cataracte en protégeant l'oeil du stress oxydatif.

Publicité
Epinard : Son histoire

L'épinard serait originaire du Caucase, de l’Afghanistan ou de Perse. Son nom d'origine arabe "esbanach" ou "sébanach" viendrait du persan "ispany". Inconnu des grandes civilisations de l’Antiquité gréco-romaine, l’épinard aurait été introduit en Andalousie par les Arabes, peu avant l’an mil. Il arriva en France lors des Croisades. Sa reconnaissance pris forme avec Catherine de Médicis qui appréciait beaucoup le légume.

Famille

Chénopodiacées.

Epinard : Sa production

L’épinard est récolté dans différentes régions de France. Il existe trois grandes périodes de production : le printemps (Région Parisienne, Bretagne), l'automne (Picardie, Région Parisienne, Bretagne), et l'hiver (Provence). En 2010, la France a produit plus de 100 000 tonnes d'épinards. Le plus gros producteur d'épinards dans le monde est la Chine, suivie des Etats-Unis, du Japon et de la Turquie.

Saison

La saison de l'épinard court d'avril à novembre.

Conseils d'achats et d'utilisation

Frais, les épinards doivent avoir des feuilles vertes foncé, brillantes, lisses ou pas, craquantes. Bref, elles doivent faire envie ! Elles peuvent se garder quelques jours dans un sac alimentaire laissé ouvert ou perforé au réfrigérateur.
Lors de la préparation, sachez que la cuisson à l'étuvée est celle qui préserve le plus de vitamines. Par ailleurs, les épinards
peuvent contenir des doses assez élevées de nitrates qui, transformés en nitrites, sont néfastes à l'organismes. Pour éviter la formation de ces nitrites, il faut choisir les épinards bien frais, ne pas les laisser tremper quand on les laves, les préparer sans attendre et les consommer rapidement après cuisson, sans les garder au chaud.

Précautions

On trouve 400 à 600mg d’acide oxalique et 70 mg d’acide urique dans 100g d'épinards. Le légume est ainsi déconseillé en cas de calculs rénaux et de goutte. De plus, l'épinard contient une importante quantité de vitamine K, nécessaire à la coagulation du sang. En cas de traitement sous anticoagulants (Coumadin ®, Sintrom ®...), il faut réduire sa consommation d'épinards. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin traitant.

Recettes

Lasagnes aux épinards
Omelette aux épinards
Gratin de tortis aux épinards
Tarte d'épinards à la crème fouettée

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité