Cornichon

Cornichon : Intérêt nutritionnel

Stimule l'appétit. Le cornichon est apprécié pour mettre en valeur les aliments qu’il accompagne, notamment relever leur goût. Il parvient ainsi à stimuler les sécrétions digestives et l'appétit.
Peu calorique. Le cornichon est faiblement énergétique (13 kcal/100g). Il peut être consommé dans le cadre d’une alimentation allégée.

Publicité
Cornichon : Son histoire

Le cornichon est à l’origine un concombre récolté très jeune que l'on fait macérer dans du vinaigre pour l'utiliser en condiment. Tous deux appartiennent à la même espèce Cucumis sativus . En France, on évoque le cornichon dès le XVIe siècle, époque durant laquelle il était consommé au sel et au vinaigre comme condiment.

Famille

Cucurbitacées.

Cornichon : Sa production

La France produit 12 000 tonnes de cornichons de calibre fin à extra-fin (Tarn-et-Garonne, Loir-et-Cher, Loiret, Yonne) et fait appel à l’Italie principalement pour l’importation. Sur les trois variétés de cornichon existant à l'origine ("Vert petit de Paris", "Vert fin de Meaux" et "Vert fin de Massy"), seule le "Vert petit de Paris" a subsisté et est commercialisé aujourd'hui. Les autres, sensibles à de graves maladies, ont ravagé des cultures entières.

Saison

Les meilleurs mois pour savoir le cornichon sont juillet, août et septembre.

Conseils d'achats et d'utilisation

Un cornichon au vinaigre de qualité est ferme, croquant et bien tendre. Sa saveur est équilibrée, légèrement piquante, acidulée et aromatique. Le cornichon au vinaigre peut être proposé à tout le monde, excepté aux enfants avant 3 ou 4 ans du fait de son acidité.

Précautions

Le cornichon est déconseillé aux personnes souffrant de gastrite, de maladie ulcéreuse ou d’altération de la muqueuse de la bouche (aphtes, gengivites...). Il doit aussi être écarté d'un régime sans sel.

Recettes

Sauce à la tomate et cornichons
Tartare de saumon et cornichons

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité