Surveiller son diabète : à quelle fréquence ?

Les complications à long terme du diabète (type 1, 2 et gestationnel) se développent souvent sans bruit… mais sont irréversibles. La maladie doit donc faire l’objet d’une surveillance régulière. Voici le calendrier des examens à réaliser seul et/ou dans le cadre médical.

Publicité

Examen de la peau : au quotidien

Lorsqu’on est diabétique, il faut surveiller sa peau -au quotidien ! D’abord parce que les anomalies glycémiques favorisent l’apparition d’infections cutanées sur l’ensemble du corps. Ensuite, parce que la maladie abîme les nerfs et amoindrit la sensibilité notamment au niveau des pieds, qui lors de la marche sont particulièrement exposés aux risques de petites plaies (frottement, ampoules, coupures…). Or celles-ci, parce qu’elles sont indolores, passent facilement inaperçues... Elles donnent lieu fréquemment à des complications. Le diabète reste la première cause d’amputation en France.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité