Taux de diabète : la norme en France

Publicité

Le diabète est une maladie associée à la glycémie, autrement dit au taux de glucose dans le sang. Cette affection chronique, en pleine expansion, devrait concerner 300 millions de personnes en 2025 contre 125 millions en 1995. En France, le nombre de cas a augmenté de près de 50 % en moins de 20 ans. Découvrez quels sont les taux de diabète normaux à ne pas dépasser dans l’Hexagone.

Publicité

Le taux de diabète normal se situe normalement autour de 1 g/l

La glycémie varie selon l’âge, le moment de la journée et d’autres facteurs. Chez une personne normale, elle avoisine 1 gramme par litre de sang. Elle se situe entre 0,8 g et 1,26 g/l à jeun, et entre 1 et 1,4/l deux heures après les repas. Si le taux de glucose se situe en dessous, on parle d’hypoglycémie. S’il est supérieur, c’est l’hyperglycémie, un symptôme caractéristique du diabète.

Taux de diabète normal chez les femmes enceintes et personnes âgées

Le taux de glucose dans le sang peut être modifié pendant la grossesse (0,95 à 1,20 g/l), mais la valeur de référence à ne pas dépasser reste la même : 1,26 g/l. À partir de 60 ans, il faut ajouter 0,10 g/l par décennie. Le diabète est confirmé uniquement lorsque le taux de référence (1,26 g/l) a été dépassé deux fois pendant deux différentes prises de sang réalisées le matin, à jeun.

Que faire si le taux de diabète est anormal ?

Publicité

Si l’hyperglycémie est confirmée, le patient doit modifier plusieurs habitudes afin de faire baisser son taux de glucose. Il doit suivre un régime alimentaire varié, mais pauvre en graisses. La perte de poids est indispensable en cas d’obésité pour réduire le risque de complications cardiovasculaires. La marche ou la pratique d’une activité physique contribue également à faire baisser la glycémie. Si toutes ces mesures sont insuffisantes, un traitement hypoglycémiant doit être mis en place.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité