Cortisone : le diabète comme effet secondaire ?

Cortisone : le diabète comme effet secondaire ?©iStock

La cortisone est une hormone fabriquée par les glandes surrénales. Elle joue un rôle fondamental dans le métabolisme, notamment dans la régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie) et dans la gestion du stress. Elle est utilisée à des fins thérapeutiques, notamment pour son action anti-inflammatoire. La cortisone peut cependant entraîner plusieurs effets secondaires comme le diabète. Pour cette raison, son utilisation requiert une grande prudence et doit être limitée dans le temps.

Publicité
Publicité

La cortisone, un corticoïde puissant

Les corticoïdes ou corticostéroïdes désignent les hormones stéroïdiennes sécrétées par de petites glandes situées au-dessus des reins, les glandes surrénales. Les plus connues, la cortisone et le cortisol, sont naturelles. Il existe d’autres corticoïdes fabriqués en laboratoire appelés corticoïdes de synthèse (prednisolone, prednisone, paraméthasone, dexaméthasone…). La cortisone est surtout indiquée dans le traitement des affections respiratoires (asthme, rhume des foins) et des maladies de la peau (eczéma, psoriasis). Elle est aussi employée en cas de réaction allergique généralisée (choc anaphylactique).

Publicité

Le diabète, un des effets secondaires de la cortisone

Comme tous les corticoïdes, la cortisone est parfois responsable d’effets indésirables. Elle multiplie par deux, voire par trois le risque de diabète en raison de l’augmentation du taux de sucre qu’elle provoque. La cortisone peut aussi entraîner des problèmes de peau (démangeaisons, urticaire), une hypertension, une insuffisance cardiaque, un AVC, une ostéoporose, une prise de poids, des atteintes oculaires, des infections ainsi que des troubles sexuels, digestifs et cognitifs (anxiété, nervosité).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité