Diabète de type 2 : à quel âge se faire dépister ?

Maladie insidieuse, le diabète de type 2 ne se manifeste souvent qu’après avoir fait des dégâts irréversibles... S’il est dépisté tôt, on peut pourtant le contrer ! Il y aurait en France huit cent mille malades qui s’ignorent...

Publicité

Pourquoi faire un dépistage ?

Un dépistage précoce est indispensable dès 45 ans car la maladie évolue de manière pernicieuse sans manifester aucun symptôme.

Publicité
Ses premiers signes paraissent souvent anodins (envie fréquente de boire et d’uriner, fatigue persistante, faiblesse musculaire…). Elle met 10 à 15 ans à créer des lésions au niveau des petites et des grosses artères de l’organisme, à l’origine de complications cardio-vasculaires (angine de poitrine, artérite, infarctus…), rénales (insuffisance rénale) ou oculaires (lésions de la rétine). Or ces lésions sont irréversibles !

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité