Glycémie et taux de diabète : les chiffres clés

Glycémie et taux de diabète : les chiffres clésistock

Le diabète est l’une des maladies chroniques les plus répandues. Si elle n’est pas correctement diagnostiquée et si elle ne bénéficie pas d’un suivi médical, elle peut avoir de graves conséquences sur la santé.  Pour éviter cela, il convient de faire contrôler régulièrement son taux de diabète. Le but ? Ne pas atteindre un taux de glycémie qui pourrait s’avérer dangereux. Voici à ce sujet les chiffres clés à connaître absolument.

Publicité
Publicité

Quel est le taux normal du diabète ?

Un individu qui ne souffre pas de diabète doit avoir, à jeun, un taux de glycémie compris entre 0,70 et 1 g/litre de sang. Lorsque l’analyse de sang est réalisée après un repas, ce taux ne doit en aucun cas dépasser 1,4 g/litre de sang. Notons par ailleurs qu’au-delà de 50 ans, ce taux est légèrement réévalué à raison de 0,10 g/litre de sang par tranche de 10 ans. Ainsi, une personne de 80 ans ne devra, par exemple, pas présenter un taux de glycémie de plus de 1,7 g/litre de sang.

Publicité

Comment estime-t-on un taux dangereux de glycémie ?

Le diabète se traduit pas un excès de sucre dans le sang. Pour diagnostiquer cette maladie, on analyse le taux de la glycémie (également appelée glucose) par simple prélèvement sanguin (en laboratoire d’analyses médicales ou à l’aide d’un lecteur de glycémie). Si ce taux est égal ou supérieur à 1,26 g/litre de sang (prises de sang renouvelées à deux reprises en étant à jeun) ou s’il est égal ou supérieur à 2 g/litre de sang (prise de sang réalisée à n’importe quel moment de la journée, même après avoir mangé), alors le diabète est considéré comme avéré.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité