Les médicaments toxiques pour les dents
Publicité

Biphosphonates : ils détruisent l’os des dents

biphosphonate cancer ostéoporose dent Prescrits pour lutter contre l’ostéoporose ou les métastases osseuses du cancer du sein, de la prostate ou du poumon, les biphosphonates (ex : Fosamax®, Bondronat®, Actonel®, Aclasta®, Zometa®) sont des médicaments à risque pour les dents.
Publicité
"Ils peuvent provoquer une ostéonécrose c'est-à-dire une destruction du tissu osseux qui soutient les dents. C’est très douloureux et ça peut s’infecter", explique le le Dr Vianney Descroix, chirurgien-dentiste.

Est-ce irréversible ? Plus ou moins. Cela dépend de la durée du traitement. C’est après son arrêt que le praticien pourra évaluer l’étendue de l’ostéonécrose.

Que faire ? "Effectuer un bilan dentaire avant de commencer le traitement et prévenir le dentiste quand on prend des biphosphonates", recommande le Dr Descroix. Par ailleurs, il faut éviter l’extraction dentaire car cela favorise la nécrose des tissus (en association avec ces médicaments) et ne jamais interrompre un traitement sans avis médical.

A noter : Le risque d’ostéonécrose est plus fréquent quand les biphosphonates sont administrés par voie intraveineuse et avec les dosages utilisés en cancérologie (le risque serait de 1 patient sur 100).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité