Les médicaments toxiques pour les dents
Publicité

Les antidépresseurs usent l’émail

antidepresseur bruxisme dent Prozac®, Deroxat®, Zoloft®… Pris sur le long terme (en général au moins 6 mois), les antidépresseurs peuvent déclencher ou majorer un bruxisme .
Publicité
"C’est un frottement involontaire des dents qui survient surtout la nuit. Il use l’émail des dents et peut les rendre plates", explique le Dr Vianney Descroix, chirurgien-dentiste.

Est-ce irréversible ? "Non, le trouble cesse généralement progressivement avec l’arrêt du traitement. Il peut cependant y avoir des séquelles", prévient notre interlocuteur.

Que faire ? Ne pas interrompre un traitement antidépresseur sans avis médical et consulter régulièrement un dentiste. "Plus les troubles sont pris tôt, plus on peut être efficace", souligne le Dr Descroix.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité