Dentifrice : 7 conseils pour le choisir sans se faire avoir !

Dents sensibles, jaunies, cariées... A chaque problème son dentifrice. Mais encore faut-il ne pas se faire avoir entre les nombreuses marques et arguments marketing de chacun. Medisite vous aide à y voir plus clair pour garder vos dents en bonne santé.

Publicité

Dents jaunes : méfiez-vous des dentifrices blanchissants !

Deux causes peuvent expliquer le jaunissement des dents.

Publicité
Soit c'est une coloration exogène : "il y a de petites taches variant de jaunes à noir causées par des produits comme le thé et le café, ou les cigarettes", explique Gilles Amador Del Valle, chirurgien-dentiste. Soit c'est une coloration intrinsèque. "L'émail est naturellement plus foncé que la moyenne" précise notre interlocuteur. Pour être sûr de ne pas se tromper il faut prendre un dentifrice adapté à son problème.
En cas de coloration éxogène : Il existe des dentifrices dits "blanchissants" qui grâce à leurs composants abrasifs, vont décaper les taches présentes sur la dent. Mais attention ! "Mal utilisés, ils peuvent être dangereux. La plupart des gens s'en servent plus que ce qui est recommandé sur le tube en pensant que cela marchera mieux. Du coup, il y a un risque que l'émail s'use rapidement ou que la gencive se retracte. Là, on court à la catastrophe", met en garde le dentiste. Pour éviter cela, il faut alterner l'utilisation du dentifrice blanchissant avec un autre moins abrasif et utiliser une brosse à dent souple. Par ailleurs, notez que les dentifrices "blanchissants" ne doivent pas être utilisés par les enfants.
En cas de coloration intrinsèque : il ne sert pas à grand chose d'acheter un dentifrice blanchissant. Il ne fera qu'éliminer les taches présentes sur les dents en surface sans changer la couleur de la dent. "Mieux vaut consulter son dentiste, il existe des techniques de blanchiments dentaires prévues à cet effet, à base de peroxyde de carbamide, par exemple" conseille notre interlocuteur.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité