Mycose des ongles de main : un traitement à la Javel ?

Mycose des ongles de main : un traitement à la Javel ?©iStock

La mycose des ongles de la main, ou onychomycose, est une affection fongique provoquée par une prolifération anormale de levures, certes microscopiques, mais redoutablement résistantes ! Comment venir à bout de cette mycose particulière ?

Publicité
Publicité

Mycose des ongles de main : les causes

Si l’onychomycose des pieds est plus fréquente, elle peut également affecter les mains. Cette forme spécifique de mycose touche majoritairement les personnes qui sont régulièrement en contact avec de l’eau ou des milieux humides dans le cadre, notamment, de leur pratique professionnelle. En effet, les levures et autres champignons aiment ce type d’environnements particulièrement propices à leur multiplication, et profitent généralement d’une altération de l’ongle générée par une exposition excessive à l’humidité. En outre, certaines pathologies ou affections cutanées telles que la maladie de Raynaud ou le psoriasis constituent également des facteurs de risques accrus de mycose.

Publicité

Mycose des ongles de main : les traitements

Les mycoses unguéales débutantes font principalement l’objet d’un traitement local visant à éradiquer les agents pathogènes. Cela passe généralement par l’application de pommades ou de vernis antifongiques pendant plusieurs semaines. Certaines personnes pratiquent des bains de mains avec de l’eau de Javel. Si celle-ci s’avère être dotée d’intéressantes propriétés bactéricides, elle ne pénètre, en revanche, pas facilement sous la surface des ongles. Cette solution ne doit donc pas se substituer à une prise en charge médicale. Lorsque l’onychomycose présente un stade plus avancé, le traitement topique est, en outre, associé à une prise en charge médicamenteuse par voie orale (terbinafine).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité