Intoxication alimentaire: les signes d’alerte

Salmonelle, listeria, staphylocoque… Contaminés par des bactéries, nos aliments peuvent nous rendre très malade voire être mortels. Voici les signes révélateurs d’une intoxication alimentaire, quand consulter et les aliments les plus à risque!

Publicité

Nausée, vomissement, diarrhée: des signes classiques

nausee vomissement diarrhée intoxicaiton alimentaire Œuf, viande, crème, charcuterie, conserves… Quand une bactérie* contamine un aliment (on parle d’intoxication microbienne), elle s’attaque rapidement à la muqueuse intestinale.

Publicité
Conséquence: de forts troubles digestifs.

Quels sont les signes d’alerte? Diarrhées (plus de trois selles liquides ou molles par jour), nausées, vomissements, crampes abdominales. En cas d’intoxication alimentaire, les symptômes peuvent se manifester quelques minutes ou heures après la consommation de l’aliment contaminé.

Quand consulter? Si les symptômes persistent au bout de deux jours ou que vous relevez la présence de sang et/ou de glaires dans les selles, consultez un médecin. S’ils s’associent à des signes de déshydratation (cela peut arriver rapidement chez les personnes âgées ou les enfants), neurologiques (vertiges, troubles visuels, difficultés à respirer) ou si plusieurs personnes ayant partagé un même repas présentent les mêmes symptômes, contactez les secours.

Attention: pas d’amalgame, les troubles digestifs ne sont pas toujours dus à une intoxication alimentaire. Ils peuvent être la conséquence d’un virus ou d’une autre infection. En cas de doute, consultez.

* Parmi les bactéries fréquentes: l’escherichia coli, la salmonelle ou la campylobacter.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité