Quelles solutions quand on est infertile ?

Une fois la cause de l’infertilité déterminée, diverses solutions peuvent être proposées au couple désireux d'avoir un bébé. Médicaments, insémination artificielle, FIV, chirurgie... Le point sur les traitements disponibles et leur taux de réussite.

Publicité

Des médicaments pour stimuler l’ovulation

injections stérilité© Fotolia Pour qui ?

Publicité
Les inducteurs d’ovulation sont prescrits à une femme dont l’ovulation n’est pas spontanée ou se produit de manière épisodique. Ces traitements sont utilisés depuis les années 1970.

Comment ça se passe ? Il peut s’agir de médicaments destinés à stimuler le cerveau (c’est de là que part le signal envoyé à l’ovaire pour qu’il sécrète la FSH et la LH, deux hormones permettant l’ovulation). La femme devra alors prendre, par voie orale, des comprimés de citrate de clomifène. Ou de médicaments qui vont agir directement sur l’ovaire (point de départ de l’ovulation). Il s’agira alors pour la femme d’injections sous-cutanées de gonadotrophines (FSH et LH) pour remplacer les hormones du cerveau défaillantes.

Quelle réussite ? Si la cause de l’infertilité est bien un problème hormonal, il y a 80% de chance d’obtenir une fécondation via les inducteurs d’ovulation.

A noter : Ces traitements stimulent la production de plusieurs ovocytes. Le pourcentage de grossesses multiples est ainsi majoré.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité