Cataracte congénitale : les symptômes du nourrisson

Publicité

La cataracte est une opacification progressive du cristallin, source éventuelle de cécité en absence d'un traitement adapté. Si elle touche essentiellement les personnes âgées, elle peut aussi, dans de rares cas, être présente dès la naissance… Quelles sont les causes possibles de la cataracte congénitale ? Comment reconnaître les symptômes ? Toutes les réponses dans cet article. 

Publicité

© jupiterimages

Cataracte congénitale : quelles sont les causes ?

Dans environ 1 cas sur 2, la cataracte congénitale est de cause inconnue (cataracte congénitale idiopathique). Dans les autres cas, elle peut être d'origine héréditaire : l'anomalie porte alors souvent sur un gène responsable de la production des cristallines, les principales protéines du cristallin. Enfin, la cataracte du nourrisson peut aussi être due à certaines infections contractées en cours de grossesse, en particulier la rubéole.

Publicité
Quels sont les symptômes de la cataracte congénitale ?

Pour détecter d'éventuels symptômes de la cataracte congénitale chez votre bébé, observez bien ses yeux : si vous voyez de simples taches blanchâtres, voire un voile blanc recouvrir toute sa pupille (on parle de leucocorie), il est conseillé de consulter rapidement un médecin. Dans la plupart des cas, la cataracte touche les deux yeux de l'enfant mais il peut arriver qu'un seul en soit atteint.

Diagnostic et traitement de la cataracte congénitale

Le diagnostic passe habituellement par un examen oculaire et un test génétique. Performant, ce dernier permet d'examiner tous les gènes potentiellement responsables et de proposer un traitement chirurgical efficace. Plus la prise en charge de la cataracte est rapide, plus la vision de votre enfant sera bonne : idéalement, l'opération doit avoir lieu durant ses 8 premières semaines de vie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité