Ganglions lymphatiques : à quels endroits du corps ?

Ganglions lymphatiques : à quels endroits du corps ?©iStock

Les ganglions lymphatiques sont des éléments essentiels du système lymphatique. Ces petits organes jouent un rôle majeur dans le fonctionnement de l’organisme. Mais quel est leur rôle au juste ? Dans quels endroits du corps se trouvent-ils ? Par quoi se traduit un cancer des ganglions ? Focus sur les ganglions lymphatiques.

Publicité
Publicité

Rôle des ganglions lymphatiques

Les ganglions lymphatiques sont de petites structures rondes de quelques millimètres de diamètre, rassemblées en chapelets et dans lesquelles circule la lymphe. Ce liquide clair contient, entre autres, de nombreux globules blancs, cellules qui participent à la défense de l’organisme. Les fonctions principales des ganglions lymphatiques sont le filtrage de la lymphe (ils la débarrassent des corps étrangers qu’elle transporte, des bactéries par exemple) et l’activation des réactions immunitaires en cas d’infection bactérienne ou virale. Les ganglions lymphatiques appartiennent donc au système immunitaire au sein duquel ils jouent un rôle essentiel.

Publicité

Localisation des ganglions lymphatiques

Les ganglions lymphatiques doivent être capables de déclencher une réaction immunitaire, quelle que soit la zone de l’organisme qui est affectée. Ainsi, ils sont environ 600 à se répartir dans l’ensemble du corps, placés dans des zones stratégiques. Ils sont notamment regroupés au niveau de l’abdomen, du thorax, du cou, des aisselles et de l’aine. C’est dans ces trois dernières zones qu’ils peuvent devenir palpables lorsqu’ils gonflent (on parle d’adénopathie), à l’occasion d’une infection qu’ils aident à combattre.

Cancer des ganglions

Le cancer des ganglions, ou lymphome, est un cancer qui affecte l’ensemble du système lymphatique. Dans cette pathologie, les cellules cancéreuses peuvent se développer dans différents organes, y compris dans les ganglions lymphatiques. Ce cancer se traduit par des symptômes tels qu’une très grande fatigue, des transpirations nocturnes, une perte d’appétit et un amaigrissement, mais aussi par des démangeaisons et un gonflement des ganglions lymphatiques qui deviennent parfois douloureux.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité