Ferritine élevée : les taux qui doivent inquiéter

Ferritine élevée : les taux qui doivent inquiéter©iStock

La ferritine est une protéine qui circule, par voie sanguine, au sein de notre organisme. Elle permet de stocker le fer qu'elle transporte, au niveau du foie, de la rate et de la moelle osseuse. Le dosage de la ferritine s'effectue suite à un simple bilan sanguin. Il permet aux médecins d'évaluer les réserves en fer du corps. Quels sont les taux de ferritine usuels ? Quelles sont les incidences d'un taux de ferritine élevé ?

Publicité
Publicité

Doser la ferritine

Le taux de ferritine est établi après une simple analyse sanguine. Le bilan s'effectue généralement le matin. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun pour le réaliser.
Le dosage de ferritine est généralement prescrit dans le cadre du dépistage d'une carence en fer ou dans le cadre de la surveillance biologique d'un traitement (administration de fer). Il permet également de dépister les cas de surdosage, dans ce cadre précis.

Publicité

Les taux normaux de ferritine

Les taux de ferritine sont compris :
- entre 20 et 350 µg/L chez l'homme ;
-
15 et 200 µg/L chez la femme (après la ménopause, ce taux varie entre 30 et 300 µg/L. Le taux de ferritine diminue également, chez la femme, en cours de grossesse).

Taux de ferritine élevé

On peut évoquer des taux de ferritine élevés, c'est-à-dire au-delà des taux indiqués ci-dessus (notamment, à partir de 400 µg/L ou 500 µg/L). Dans ce cas de figure, il est indiqué de rechercher une pathologie sous-jacente : hémochromatose, hémopathies, thalassémies, tumeurs hépatiques, rénales, syndromes infectieux. Un taux de ferritine élevé seul (bilan sanguin isolé), ne permet pas de mettre en évidence une pathologie sous-jacente. Un examen médical, associé à des examens complémentaires, est nécessaire.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité