Maux de tête et vision trouble : une tumeur au cerveau en cause ?

Maux de tête et vision trouble : une tumeur au cerveau en cause ?©iStock

Il existe plusieurs types de tumeurs au cerveau. Le pronostic dépend de l’emplacement, de la taille et du stade auquel est diagnostiquée la tumeur. Quel que soit le type de cancer cérébral, les maux de tête et les troubles de la vue sont généralement les premiers symptômes de la tumeur au cerveau.

Publicité
Publicité

Céphalées et troubles de la vision, symptômes classiques de la tumeur au cerveau

La tumeur cérébrale comprime les structures du cerveau en grossissant. Cette compression augmente la pression intracrânienne et provoque des maux de tête. Des troubles de la vision sont aussi presque toujours observés. Leur apparition, leur nature et leur gravité varient en fonction de la localisation de la tumeur. Ces symptômes s’accompagnent parfois de convulsions (épilepsie), d’une mauvaise coordination des mouvements, de troubles du langage et de l’humeur (anxiété, irritabilité).

Publicité

Comment diagnostiquer et traiter une tumeur au cerveau ?

Face à un tel tableau clinique, la médecin soumet le patient à des examens neurologiques et radiologiques (IRM, scanner) afin de rechercher une éventuelle lésion cérébrale. Le diagnostic est confirmé à l’issue d’une biopsie, qui consiste à prélever des cellules de la tumeur à l’aide d’une aiguille et à les analyser au microscope. Le choix du traitement est une décision prise par une équipe pluridisciplinaire, avec l’accord du patient. Trois solutions peuvent être proposées : la chirurgie (retrait de la tumeur), la radiothérapie (destruction des cellules cancéreuses par rayons X) et la chimiothérapie (traitement médicamenteux).

Les autres causes responsables de maux de tête et de troubles de la vision

Heureusement, l’apparition de maux de tête et de troubles de la vue n'est pas toujours synonyme de cancer. L’association de ces deux symptômes est très fréquente. On la retrouve dans plusieurs troubles ou pathologies, tels que la migraine et l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité