Cancer du poumon : les symptômes au stade avancé

Le cancer du poumon est un cancer qui peut entraîner de nombreux symptômes extrêmement variés. La plupart, bien sûr, sont liés à la fonction respiratoire mais plus le cancer progresse plus les symptômes sont nombreux et marqués. Ainsi, en cas de cancer du poumon, les symptômes au stade avancé (III ou IV) sont un peu différents de ceux qui peuvent être observés aux stades débutants (I ou II).

Publicité
Publicité

Cancer du poumon : les symptômes

Le cancer du poumon peut rester longtemps asymptomatique mais, lorsqu’il y a des symptômes, ils seront principalement d’ordre respiratoire. On pourra notamment observer une dyspnée (difficulté respiratoire), un essoufflement, une respiration sifflante ou encore une toux ou une bronchite chronique. Les symptômes peuvent aussi se manifester sous forme de pathologies pulmonaires telles que des infections (pleurésie, pneumonie…) ou encore un pneumothorax (présence d’air entre les feuillets de la plèvre, la couche de tissu qui recouvre les poumons).

Publicité
Cancer du poumon : les symptômes au stade avancé

Plus le cancer du poumon est de stade avancé, plus les symptômes sont marqués. On peut alors retrouver des douleurs thoraciques constantes qui seront particulièrement violentes en cas de toux ou de respiration profonde. La douleur peut également se propager à l’épaule du côté du poumon atteint. Comme n’importe quel autre cancer de stade avancé, le cancer du poumon va aussi se traduire par une asthénie (fatigue importante et anormale) et une perte de poids et d’appétit inexpliquée. Plus spécifiquement, les cancers du poumon de stades avancés peuvent entraîner des difficultés à avaler voire de graves troubles neurologiques en cas de métastases au cerveau.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité