Bien-être et beauté
Publicité

Les 10 gestes qui vous trahissent

Réagissez ! - 29 commentaires

Savez-vous que 20% seulement de la communication passe par les mots ? Le reste du temps, c’est notre corps qui parle pour nous. Gestes, mouvements, attitudes, regards : apprenez à décrypter vos gestes... et ceux des autres.

Vous téléphonez...

Attraper son téléphone portable et le porter à son oreille: voilà deux gestes quotidiens, presque 'automatiques', qui en disent long sur vous.

Téléphone au creux de l’oreille droite: il témoigne de votre capacité à écouter l’autre. Disponible pour les amis, ouvert(e) aux rencontres, votre côté extraverti peut aussi cacher des talents de manipulateur.

Téléphone à l’oreille gauche: vous êtes plus introverti(e), plus centré(e) sur vous-même. Si vous téléphonez indifféremment d’un côté ou de l’autre, vous passez d’une attitude à l’autre en fonction de votre humeur, mais aussi de votre interlocuteur. L’introverti 'se communique' alors que l’extraverti 'communique avec'.

Publicité

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

29 commentaires

A lire de telles conneries,

Portrait de Marlotte

A lire de telles conneries, je me rends compte que finalement ce site n'est pas très sérieux.

Votez pour ce commentaire: 

Quelle ineptie ! C'est du n

Portrait de Marlotte

Quelle ineptie ! C'est du n'importe quoi, comment peut-on écrire de telles bêtises ? Téléphone tenu à droite    "vous êtes ceci" à gauche "vous êtes celà" . Imbécile ! Je le tiens à gauche parceque j'ai un déficit auditif à l'oreille droite. 

Votez pour ce commentaire: 

Qu'en est-il pour un gaucher?

Portrait de fréméry

Qu'en est-il pour un gaucher?

Votez pour ce commentaire: 

Voilà un beau texte d'une

Portrait de Jadu29

Et toujours en pleine forme !

Vive la Grande Harmonie Universelle

Voilà un beau texte d'une grande débilité !je vous propose de rajouter ceci :
 
- Croiser les bras c'est un signe d'auto-défense.
 - Croiser les pieds, c'est le meilleur moyen de se casser la gueule !

Je peux vous en pondre tout un livre si vous voulez !
Adressez-moi vos propositions tarifaires !
Je ne sais pas combien a été payée la personne qui a écrit cela, mais c'est du vol manifeste !

Votez pour ce commentaire: 

Je mets le téléphone à mon

Portrait de bachibouzouc

bachibouzouk

Je mets le téléphone à mon oreille gauche parce que j'entends moins bien à droite : pas de chance.Je croise mes jambes indifféremment à gauche et à droite pour une meilleure circulation sanguine : je suppose que c'est de l'inconstance : pas de chance  etc....
Et j'ai perdu plus de 5 mn à lire ces bêtises : pas de chance non plus !

Votez pour ce commentaire: 

C'est le délire de Joseph

Portrait de lunatu

C'est le délire de Joseph Messinger, paix à son âme.Seuls les gestes les plus amples sont significatifs. La façon de se tenir, le regard fuyant.
Les petits gestes ou les détails gauche-droite ne veuelent rien dire.
Mais on n'a pas besoin de faire de la science infuse. Tous les comédiens qui ont appris à travailler un minimum avec leur expression corporelle le savent et le font très bien.

Votez pour ce commentaire: 

pas de bol,je suis gaucher je

Portrait de fargo73

pas de bol,je suis gaucher je cumule tous les défauts cité.pour changer ,je ne vois que l'amputation....lol

Votez pour ce commentaire: 

Je récuse la plupart des

Portrait de Benny boy

Je récuse la plupart des points qui sont démontrés ici. je suis gaucher et quand, par exemple, je croise les bras, c'est mon bras droit qui recouvre l'autre. Je serais pour cette raison impulsif et fonceur alors que je suis en réalité une personnalité posée, réfléchie, qui analyste pafaitement les situations.

Votez pour ce commentaire: 

Quelles stupidités!!! des

Portrait de a_robase

Quelles stupidités!!! des séquelles venant des élucubration de la psychanalyse, certainement! Si j'utilise les deux mains lorsque j'urine, c'est signe de quoi?

Seul le titre est correct. L'auteur  a-t-il entendu parler de programmation neuro linguistique? Ce qui est souvent vrai, c'est que l'on peut "calibrer" quelqu'un en observant ses gestes et mimiques selon les circonstances, ce qui permet  d'établir des régularités specifiques à la personne et de comprendre ensuite ses comportements. Sinon , on n'avait pas besoin de cet article pour savoir ce que pense l'autre lorsqu'il fronce les sourcils ou écarquille les yeux.

A part ça, c'est penible ces articles ou il faut cliquer 15 fois, pour avoir les 15 segments, au lieu de disposer instantanément des 40 lignes de l'article! Cette pratique est uniquement justifiée par les comptages de clics que le site donne ensuite à ses sponsors afin d'être rémunéré. Le pognon!toujours le pognon!!! Tachez au moins d'écrire des choses interessantes et de moins inciter à devenir hypocondriaque!!

Votez pour ce commentaire: 

Je réfléchis, déjà, sur le

Portrait de Angélique7

Je réfléchis, déjà, sur le titre, "les 10 gestes qui vous trahissent"...

 

Je pars du principe que mes gestes ne me trahissent pas, car je n'ai rien à cacher spécialement...

Pour se sentir trahit, il faudrait pratiquer le mensonge régulièrement, ce n'est pas mon cas.

 

Par contre, il est vrai que l'on ne communique pas qu'avec des paroles, c'est le corps tout entier qui communique et dans ses moindres détails...

 

Moi, très tôt, j'en ai pris conscience, lorsque j'avais quinze ans. 

 

Cependant, les interprétations sont toujours un peu subjectives, car elles ne concernent et n'engagent que celui qui observe.

 

Il faut un vrai don naturel et l'avoir éprouver pour pouvoir faire un minimum confiance à ce genre d'observations...

 

Certains pensent, qu'il  suffit d'apprendre dans les livres ou dans des écoles de psychologies pour comprendre et décrypter les personnes.

 

Mais non, ça ne s'apprend pas dans les livres, ça s'apprend dans la vie de tous les jours avec le supplément d'âme et d'amour pour autrui qu'il faut développer pour le faire correctement.

 

.

Votez pour ce commentaire: 

Pages