Sifflement dans l'oreille : un signe de fatigue ?

Sifflement dans l'oreille : un signe de fatigue ?

Les acouphènes sont des manifestations sonores qui apparaissent soudainement. Ils prennent la forme de sifflements dans l'oreille, de claquements, de bourdonnements. Ils peuvent durer seulement quelques minutes ou devenir réellement gênants en se répétant sur une journée, voire plus. Les acouphènes peuvent être un signe de fatigue sonore, c'est-à-dire qu'ils apparaissent lorsque l'oreille est soumise trop fréquemment à des sons élevés. Ils entraînent également des troubles du sommeil, du stress, de la fatigue chez la personne atteinte. 

Publicité
Publicité

Un capital auditif à préserver

Les sons parviennent à l'oreille et sont dirigés par le conduit auditif jusqu'au tympan. Ce dernier les transmet à l'oreille interne par le biais de vibrations. Ils sont ensuite transmis au cerveau par le nerf auditif. L'oreille interne contient des cellules ciliées, dont le capital est déterminé dès la naissance. Elles ne se renouvellent pas. Ce sont ces cellules qui sont lésées, lorsque l'on est soumis à une source sonore trop forte. Le capital auditif diminue donc avec la perte de cellules ciliées. Le phénomène de fatigue auditive se traduit par l'apparition de sifflements ou bourdonnements.

Publicité

Comment se protéger de la fatigue auditive ?

Publicité
Les sons deviennent néfastes au-delà de 85 décibels. Les concerts, boîtes de nuit, outils de bricolage comme les marteaux-piqueurs, ou le baladeur écouté à un volume élevé peuvent engendrer une fatigue auditive. Les acouphènes sont alors un signe d'alerte. Pour s'en protéger, il est primordial de rester dans un environnement calme où le bruit est réduit. Vivre constamment dans un environnement bruyant peut provoquer fatigue et stress. Le repos au calme permet de réduire ces troubles également.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité