Parvovirose chez le chiot : peut-il en guérir ?

La parvovirose du chien est une maladie qui concerne principalement les chiots. En effet, c’est au cours des premiers mois que le chien présente le plus de chances de contracter cette pathologie, qui reste relativement fréquente et qui est particulièrement dangereuse. Alors, est-il possible de guérir un chiot ? Quels sont les traitements employés ?

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x332.jpg© Istock

Caractéristiques de la parvovirose canine

La parvovirose du chien est une maladie infectieuse qui affecte le système digestif et sanguin (les globules rouges). Elle concerne surtout les chiots âgés de moins de 6 mois, ainsi que les chiens affaiblis. Le seul moyen d’éviter ce type de pathologie est soit de faire vacciner votre chien, soit de désinfecter systématiquement et avec grand soin les sols ou les objets susceptibles d’avoir été infectés par le virus présent dans les matières fécales (l’eau de javel est efficace). En effet, la parvovirose du chien est extrêmement contagieuse. La maladie se traduit par de la fièvre, un abattement, une perte d‘appétit, des difficultés à respirer, des vomissements, une diarrhée teintée de sang et particulièrement nauséabonde. Si cette pathologie est mortelle, c’est parce qu’elle peut toucher le cœur.

Traitement de la parvovirose chez le chiot

Pour être traitée efficacement, la parvovirose du chien doit être prise en charge le plus rapidement possible. Même s’il n’existe pas de traitement spécifique contre le virus, il est possible de réduire la sévérité des symptômes. La déshydratation sera compensée par des sérums et des solutés qui s’administrent par voie intraveineuse. Une transfusion sanguine est généralement nécessaire pour compenser l’hémorragie. Des antibiotiques et des antiémétiques peuvent venir compléter le traitement pour soulager le chien. Un chiot peut donc très bien survivre à une parvovirose, dans la mesure où il est traité rapidement et dans de bonnes conditions. Reste que certains chiots sont plus fragiles que d’autres et que chaque animal peut réagir différemment.

Publicité
Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité