Alzheimer : les nouveaux traitements

Publicité

La maladie d’Alzheimer est une pathologie neurodégénérative qui entraîne une destruction progressive et irréversible des neurones et qui touche 850 000 personnes en France – avec 225 000 nouveaux cas détectés officiellement chaque année. La recherche pour enrayer ce fléau est par conséquent essentielle, et les scientifiques, ces dernières années, ont proposé des pistes prometteuses. 

Publicité

Alzheimer, un nouveau traitement pour lutter contre la destruction de l’arginine

Des chercheurs de l’université de Duke, aux États-Unis, ont découvert qu’en empêchant la destruction d’arginine, un acide aminé indispensable à notre métabolisme, ils parvenaient à éviter la formation de plaques protéiniques typiques de la maladie d’Alzheimer chez les souris. Ils cherchent désormais à déterminer si le traitement qu’ils ont mis en œuvre sur les souris présentant les premiers signes d’Alzheimer pouvait inverser le processus.

Publicité
Alzheimer, un traitement à base d’insuline

D’autres chercheurs américains ont observé les effets bénéfiques de l’insuline sur des patients souffrant de la maladie d’Alzheimer, qui semblerait améliorer leurs facultés de mémorisation. Cependant, là encore, il est nécessaire de procéder à de nouveaux tests afin de confirmer que l’insuline peut venir en aide aux malades atteints d’Alzheimer.

Alzheimer, un traitement combinant deux molécules

Des scientifiques français ont observé qu’en combinant deux médicaments d’ores et déjà connus, le baclofène et l’acamprosate, ils amélioraient les aptitudes cognitives non seulement des souris mais aussi des patients qui ont reçu ce traitement. Des essais cliniques de plus grande ampleur doivent valider ces tests, mais une avancée majeure dans le traitement de la maladie d’Alzheimer semble avoir été effectuée ici. Affaire à suivre…

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité